5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 01:10

Visite chez les voisins de la Seine-et-Marne pour un duathlon en ce jour de Toussaint. Le format est simple, 6km de course à pied, une boucle de 24km et pour finir, 3km de course à pied. Petit retour sur les performances des magdunois.

Le triathlète Sébastien MALLET est sur un terrain connu, même s'il manque la natation. C'est le 55ème athlète à couvrir la première partie, en 23'06" (). La boucle à vélo sera couverte en 38'23" () et la partie finale courue en 11'52" (). Le tout est couvert en 1h13'21", classant le duathlète à la 40ème place du scratch (15ème dans sa catégorie). Il n'aura fait que doubler durant toute la course, contrôlant très bien son effort.

Ayant rejoint le LMA Tri 45 il y a peu, Guillaume LION continue son apprentissage, après quelques apparitions sur triathlon. Il a couvert la première partie en 26'56" (), la seconde partie est couverte en 43'00" (), alors que le final est couru en 13'29" (). Au total, il mettra 1h23'25" pour venir à bout de l'épreuve, le classant à la 124ème place du général (26ème dans sa catégorie). Lui aussi n'aura fait que de progresser tout le long de la course.

Nous terminons avec une pointe de féminité, avec Isabelle GUILBERT qui se livre à cette nouvelle discipline. Après 30'51" de course (), il fallait passer à la partie cyclisme, qu'elle ne pratique pas habituellement en compétition. Elle mettra 54'49" pour en finir avec cette étape () et retrouver la course à pied. La dernière partie dura 15'18" () et elle pu enfin franchir la ligne d'arrivée après 1h40'58" d'effort. 18ème du classement féminin (209ème au général), elle goute au podium dès sa première participation, avec la 4ème place dans sa catégorie et la seconde marche du podium qui s'offrait à elle.

Les résultats sont disponibles sur le site genialp.com

Quant aux photos, une nouvelle fois, c'est Infosport-Loiret qui nous les offre. Ils sont partout, aussi bien pour photographier, que pour participer !

Repost 0
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 18:16
Le TRIATHLON de Deauville ... l'objectif de Guillaume LION  !

Il était sans doute le seul à savoir qu'il avait fait de cette compétition ...  un objectif de saison !

Bravo Guillaume.

Car rien ne fut facile pour lui ... depuis un sérieux problème médical rencontré en 2015 qui le mit sur la douche de longs mois, c'est bien grâce à une très forte motivation, doublée d'une détermination à toute épreuve dans son programme d'entrainement et dans sa préparation mentale à l'évènement, qu'il réussit dans cette entreprise.

Voici un petit résumé de son triathlon longue distance disputé à Deauville le 5 juin 2016 :

Départ à 10h30 pour la natation : 800 triathlètes au départ, ça crée l'ambiance. 2 boucles de 950m sont proposées aux participants avec une sortie ... à l'australienne pour ceux qui connaissent.

Pour info, l'eau de la Manche est à 14° avec des creux de plus d'un mètre. Guillaume, notre futur héros (à cet instant il ne le sait pas enore ...) parle même de machine à laver en faisant allusion aux rouleaux engendrés par cette mer houleuse. Mais il s'en sort assez bien (351e en moins de 40 minutes (39'34"). Par contre sa transition (accès à la zone vélos) est mauvaise, selon lui.
Qu'importe, deux boucles de 40km500 sont à son programme avec un dénivelé (1000m) et une côte (à 15%). A se croire au sommet d'un col du tour de France, avec des spectateurs partout, nous fait-il observer.Il termine son épreuve vélo  (81kms au final) en 2h56' et occupe à ce moment précis la 505e place au classement général. Satisfait, nous dit-il !
 

Le TRIATHLON de Deauville ... l'objectif de Guillaume LION  !

son passage "vélo-course à pied" seconde transition lui coûte un peu plus de 4', mais il sait que sur ce plan là, il a encore des progrès à faire (il pointe à la 716e place tps). Qu'importe, parti pour 21km sur un circuit à parcourir quatre fois, ses sensations sont mitigées : maux d'estomac après 3 kilomètres. Un premier tour bouclé en 26minutes et 28 secondes. Sur le second ses douleurs d'estomac l'oblige à s'arrêter pour se soulager ... bilan (29'01"). Heureusement son état s'améliorait au cours du 3e tour qu'il bouclait en 26'17 (son tour le plus rapide). Il avait retrouvé de bonnes sensations.Tout allait mieux donc ! Mais dans le 4e, la fatigue se faisant ressentir, il dut s'accrocher pour terminer. Son temps en course à pied (1h56') avec une 443e position (tps). A l'arrivée il avouait pouvoir mieux faire, mais l'essentiel n'était il pas de terminer. 

Au bilan de cette grosse journée, Guillaume Lion, se positionnait à la 481e place sur 800 concurrents et affichait un temps de 5h43'.

Et on a même rencontré un homme heureux à son retour ... nous confiant que maintenant avec cet objectif atteint, il pouvait se reposer un peu et prendre des vacances bien méritées.

 

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans triathlon résultats compétitions
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 15:20

L'ASFAS Triathlon organisait ses épreuves sur le weekend de la pentecôte. Le format XS (400m-10km-2.5km) ouvrait les débats à 10h00, suivi du format S (750m-20km-5km) et du relais à 12h00. Dès 15h00, c'est le triathlon M (1.5km-40km-10km), la plus longue distance, qui était lancé, suivi par un animathlon à 15h30. Le programme était donc chargé.

Le LMA TRI 45 était représenté sur le format S. Il fallait nager 750m, puis rouler pendant 20km et finir en courant 5km.

Le premier jaune à en terminer est un triathlète pure souche. Preben DELAHAYE aura mis 18'09" pour terminer son parcours de natation.

Les 20km en vélo ont été avalé en 33'06" (36.25km/h).

Pour la course à pied, il bouclera le 5km en 27'34" (10.88km/h). Au total, avec les transitions, il termine son triathlon en 1h18'48" et se classe à la 110ème position du classement.

Adepte du triathlon depuis quelques années maintenant, Nicolas MOTAIS n'est plus un néophyte dans la discipline. Il termine la partie natation après 21'25" d'effort.

Il roula pendant 38'18" (31.33km/h) pour terminer son épreuve cycliste.

Côté course à pied, il mettre 25'47" (11.64km/h) pour terminer les 5km. Au total cumulé, le magdunois aura mis 1h25'29" pour terminer son triathlon S. Il obtiendra la 135ème place du général.

Pour la distance principale du format M, nous trouvions trois magdunois. Ils ont nagé 1.5km, roulé pendant 40km et terminé avec 10km de course à pied. C'est le format traditionnel, aussi appelé format olympique (même s'il se murmure un changement pour le S pour les JO de Tokyo).

Nous commençons ce paragraphe avec un très grand Sébastien MALLET. Il sort très bien après l'épreuve de natation, en 25'08".

Il poursuit avec une très belle partie sur le vélo, sur lequel il passa 1h04'27" (37.24km/h).

La course à pied est un peu plus compliqué, même si son chrono n'est pas mauvais du tout, puisqu'il termine le 10km en 40'40" (14.75km/h). Au final, après 2h10'15" de course, le magdunois prend une remarquable 13ème place au classement général.

 

Il devance un spécialiste de la course à pied : Stéphane INGRAND. Forcément, la natation n'était pas facile et il lui aura fallu 29'24" pour en finir avec cette partie.

Il poursuit très bien sur le vélo, mais continue à perdre du temps sur la tête de course. Il termine le parcours en 1h08'47" (34.89km/h).

Mais une fois la course à pied arrivée, il remonta comme une flèche. Il clos son épreuve après 37'59" de running (15.80km/h). Au final, en cumulant tous ces temps et les transitions, le spécialiste de la course à pied s'en sort très bien avec la 38ème place du classement, en 2h16'10".

Nous terminons avec l'infatigable Michaël TIPHENE. Celui-ci a toutes les capacités pour faire un IronMan. Il commence avec 34'50" de natation.

Il poursuit avec le cyclisme, avec lequel il passe 1h15'29" d'effort (31.80km/h).

Enfin, il termine lui aussi avec les 10km de course à pied, qu'il parvient à boucler en 52'02" (11.53km/h). Au final, nous retrouvons le triathlète à la 230ème place de la course, après 2h42'21" d'effort total.

Tous les résultats de ces épreuves sont à retrouver sur ProTiming.

Et surtout, vous pouvez revivre les courses avec les 11342 photos d'Infosport-Loiret ! Un énorme travail de la part de toute l'équipe. Un grand merci à eux.

Repost 0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 00:01

5 distinctions dimanche à l'Ile Charlemagne dans le cadre de l'épreuve de run and bike organisée par l'Asfas Triathlon

4 distinctions sportives avec d'abord en 1ère citation une 11e place au scratch dans l'épreuve reine du tandem masculin toutes catégories composé de Nicolas Champenois et Maxime Blaise, mais également une belle 4e au classement équipages seniors. Pas mécontent du tout de cette performance réalisée à la sortie des chpts interrégionaux de cross (donc sans entraînement de vélo). Temps réalisé sur 10km 32'10" à seulement 1'49" du tandem de tête.

La deuxième citation pour le tandem mixte Sébastien Mallet et Laurie Senotier avec là aussi une place également dans les 4 premiers équipages mixtes (en 37'23"). Sur une indiscrétion de son entourage notons les 120kms de vélos réalisés en matinée par Sébastien, juste avant de se rendre à l'Ile Charlemagne pour prendre le départ de cette compétition.

Le 3e tandem magdunois au départ, composé du père et du fils (Jean-François et Nicolas MOTAIS) n'avait nullement l'intention de participer à la lutte pour les premières places, leur desseim étant tout autre ...  le bonheur du fils partageant un joli moment de sport avec son papa. Pour l'anecdote ils sont enregistrés à la 165e place sur 213 inscrits au départ en 45'42"

On aurait presque oublié la 4e distinction ... revenant à Edwige Bouchette (de la section marche nordique au LMA 45) associée avec une collègue de travail (Cindy Tirole) dans la catégorie tandem masters féminins.  (un temps de parcours anecdotique, 1h04'27" puisque seule comptait sa présence au départ, mais une crevaison en cours de route avait quand même bien failli ruiner tout espoir d'arrivée)(*). Son prochain objectif : l'Ard'Trail d'Ardon dans 3 semaines pour un autre défi, pas des plus simples encore moins.

Cette épreuve, malgré un froid de canard et un vent à vous pénétrer jusqu'aux os, a réuni un nombre impressionnant de participants venus des 4 coins de la région Centre Val de Loire. Les organisateurs pouvaient être satisfaits de leur journée.

 

(*) mais madame chance était là (... si l'on peut dire), un vélo leur étant prêté sur le champ, permettant à nos deux jeunes dames masters de rallier la ligne d'arrivée avec quand même ... le sourire ! Alors pour le temps ... vous comprendrez !!!

 

La palme du week-end au LMA TRIATHLON 45La palme du week-end au LMA TRIATHLON 45
La palme du week-end au LMA TRIATHLON 45La palme du week-end au LMA TRIATHLON 45

et 1 distinction administrative avec la réussite de Jean-François MOTAIS reçu (en recyclage) dans les fonctions d'arbitre fédéral régional de triathlon. Distinction qui réjouit et l'intéressé et le club puisque ce dernier pour éviter des pénalités et autres sanctions pécuniaires se doit d'avoir des officiels dans ses rangs. Merci à notre très cher Jean-François qui en rejoignant la section Tri
savait ce qu'il faisait.

La palme du week-end au LMA TRIATHLON 45
Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans triathlon résultats compétitions
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 13:40

L'OTC45 (Orléans Triathlon Club) accueillait tous les participants sur le site de l'étang de la Vallée à Combreux. Deux distances au programme : le XS (400m natation / 10km vélo / 3km course à pied) et le M (1500m / 40km / 10km) en solo ou en équipe. Le LMA Tri 45 ne pouvait louper cet évènement, un contingent a donc pris part aux festivités. Six triathlètes dont un néophyte, tous sur le distance M, voici leurs résultats.

Le premier à en terminer signe une nouvelle performance de premier plan. Sébastien MALLET s'illustre une nouvelle fois après Vendôme. Son temps natation était de 25'10", le temps vélo en 1h04'18" et son temps course à pied en 41'09". Son chrono final est de 2h10'36", correspondant à la 10ème place du général !

 

Peu de temps après, c'est le néophyte qui en termine et c'est une grande surprise. Stéphane INGRAND, plutôt coureur à pied, s'en ai très bien sorti pour sa première compétition en triathlon. 28'53" pour la natation, 1h08'03" pour le vélo, mais 37'43" pour la course à pied. Le tout donnant un temps final de 2h14'38", pour une 25ème place au général !

Avant les championnats de France d'Ekiden, un petit triathlon ne fait pas de mal. Nicolas CHAMPENOIS ne devait pas prendre de risque pour éviter toute blessure. Il aura mis 29'09" pour la natation, 1h13'41" pour le vélo et 39'49" en course à pied. Nous le retrouvons à la 65ème position, après 2h22'38" d'effort.

 

Le président ne pouvait pas louper l'évènement. Armand USO a donc enfilé la combinaison pour prendre le départ. Il aura nagé 30'38", pédalé pendant 1h09'39" et couru en 49'28". Le tout additionné donnait 2h29'45" pour son temps à l'arrivée. C'est la 103ème performance sur la distance.

Une touche féminine dans le club avec Laurie SENOTIER. Elle ne faisait pas de la figuration pour autant ! Son temps en natation était de 28'33", son chrono sur le vélo en 1h15'08" et sa performance en course à pied en 51'09". Son temps final est donc de 2h34'50", classant la magdunoise à la 10ème place du classement féminin (140ème du général) !

 

Nous terminons avec un athlète qui pourrait bien viser un IronMan, après tout ce qu'il accumule depuis le début de saison, ce ne serait pas une surprise. Mickael TIPHENE nagea pendant 38'28", pédala durant 1h18'42", puis courra le 10km en 55'07". Le tout donnant 2h52'17" d'effort, pour la 218ème place du classement.

 

Tous les résultats sont à retrouver sur le site de ProTiming.

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 14:12

Comme il n'y avait pas d'épreuve dans le Loiret, les magdunois se sont exportés dans le Loir-et-Cher. Nous l'avons vu précédemment avec Molineuf qui accueillait son trail. Mais à quelques kilomètres de là, c'était Vendôme qui organisait ses triathlons. Il y en avait pour tous les goûts (individuel ou en relais), tous les âges (de mini-poussins à benjamins pour les jeunes) et toutes les distances (XS à Half IronMan).

Nous commençons avec l'Half IronMan en relais. Stéphane VEIGNAL s'occupa de la partie course à pied, alors que Christophe ST MARTIN s'appliqua à la natation et Olivier BRAGARD au vélo. Notre magdunois devait donc parcourir un semi-marathon, partant en seconde position, avec un peu plus de quatre minutes de retard sur les leaders. Qu'à cela ne tienne, notre jaune est un spécialiste et personne ne pouvait lui résister. Il signe le meilleur temps sur cette épreuve (le second temps avec l'half IronMan solo) en 1h24'55".

Cette grande performance donne la victoire à son équipe, avec un temps global en 4h35'30".

Passons sur le triathlon solo en version M (1500m natation / 47km vélo / 10km course à pied). Nous avions deux magdunois d'engagés sur cette distance.

Nous commençons avec un ancien champion du monde, l'australien Todd VOSS. De retour depuis peu en compétition dans son sport de prédilection, il devait faire face à la fougue de la jeunesse, lui qui est classé en V2M dans cette discipline. Il termine sa première épreuve à la 17ème place en 30'23" (2'01"4 au 100m). Ce temps comprend la T1 (transition 1) avec la sortie de l'eau et le passage sur le vélo.

Il avale par la suite les 47km de vélo en 1h20'31" (35km/h) signant la 8ème performance.

Enfin sa spécialité, avec les 10km de course à pied. Et là, personne ne pouvait le suivre, puisqu'il signe le meilleur temps en 42'55" (4'17" au kilo). Ce temps comprend la T2 (transition 2) du passage du vélo à la course à pied.

Nous additionnons le tout pour obtenir la performance globale. Il prend la 4ème place du général en 2h33'48". Il loupe le podium de peu, mais il signe la meilleure performance dans sa catégorie d'âge !

Notre second triathlète se nomme Sébastien MALLET. Il concourt dans la catégorie des S4M et a un profil très équilibré, pas de spécialité, mais sans faiblesse ! Après la natation et la T1, il sort en 18ème position après 31'43" (2'06"8 au 100m) de natation.

Sur le vélo, il réussi une belle performance avec le 10ème temps en 1h21'06" (34.7km/h).

Enfin la course à pied, avec là encore un joli temps de référence en 47'52" (4'47" au kilo). Là encore, la transition est comptée, ce n'est pas le temps réel en courant. C'est la 13ème performance sur cet intermédiaire.

Au global, il coupe la ligne d'arrivée après 2h40'09" d'effort, obtenant ainsi la 9ème place du scratch. Il prend la 3ème place dans le classement de sa catégorie !

Vous retrouverez tous les résultats et de plus amples informations sur le site des organisateurs.

Infosport-Loiret était sur place les deux journées et ils n'ont pas mégoté avec 16424 photographies ! On peut d'ailleurs voir qu'ils ont participé à l'épreuve, mais à leur façon. Bravo à toute l'équipe.

Repost 0
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 12:35

Une organisation de l'ASFAS Tri

avec la participation de 7 triathlètes du LMA TRIATHLON 45

en la personne de :

Laurie Senotier

Sébastien Mallet

Nicolas Champenois

Armand Uso

Mickaël Tiphène

Christophe Deflond et

Nicolas Motais

assistés d'un coach (quelle chance ont ils) et doublé d'un photographe (ah ! la la ).

Triathlon de l'étang des Bois

sur la photo manque Nicolas Motais (mais où était il bien passé ?)

un compte rendu complet sera fait dès la publication officielle des résultats avec un reportage "photos" en accompagnement.

Patience donc !

mais surtout revenez un peu plus tard ! ça vaudra le coup ...

Merci d'être revenu ... voici les performances de chacun ...

 

 

sur le "M" = 1500m natation - 40km de vélo - 10km de course à pied

au plus distingué d'entre tous

Sébastien Mallet

temps total 2h12'38" avec la répartition suivante (24'38" - 1h03'33" - 44'30") il est 18e et ne concède que huit petites minutes au vainqueur. Ses moyennes 36km/h en vélo et en 4'26" au km en course à pied. Pas mal mais de son avis peut mieux faire, surtout en course à pied.

Nicolas Champenois

le presque toujours néophyte : c'est seulement son second triathlon. Et c'est pas mal du tout.

temps total 2h26'58" avec la répartion suivante (28'58" - 1h13'10" - 43'21") il est 98e. Logiquement en course à pied il était attendu ... sans doute le cumul nat+vélo ne lui a pas permis de faire un meilleur temps (c'est facile à dire, pourrait-il nous confier ?).

Armand Uso

méticuleux dans sa préparation : c'est un es-maître en matériel (il suffisait te voir comment il est arrivé sur place pour comprendre l'expression). Bref !

temps total pour le Président 2h27'48" avec la répartition suivante (30'07" - 1h11'24" - 43'21"). Il affiche un 4'37" de moyenne au km. Peut sans doute mieux faire, se confiait - il à l'arrivée (non, non ... j'ai pas dit ça) avec son plus grand sourire.

 

Laurie Senotier

Etonnante 7e féminine, elle ne termine qu'à 18' de la gagnante du jour. Pas mal du tout ...   temps total pour notre seule arrivante 2h41'06" ave la répartition suivante (27'50" en natation - 1h16'43" pour le vélo et 64'32" en course à pied, donnant 5'27 de moyenne par km).Un peu réservée avant le départ, Laurie se montrait plutôt ravie de sa performance une fois la ligne d'arrivée franchie. On la comprendrait à moins.

Arrivaient un peu plus tard nos deux sénateurs ... actifs

Saint Mickaël Tiphène, le bien nommé franchissant la ligne en 2h53' et 01" (svp). un temps qui ne reflète en rien la valeur intrinsèque de notre ami, Il nous l'a dit : je peux aller plus vite si je veux ... C'est pas vrai, seulement une élucubration du rédacteur.

Et Christophe Deflond qui avait passé un bon moment sur son vélo ... merci à la petite famille pour les encouragements prodigués ... ça booste son homme.Allez on vous donne son temps cumulé (3h01'40"),un chrono qui le ravissait puisqu'il souhaitait de rapprocher de cette barre des 3h ... c'est gagné donc !  Bravo à nos deux respectables représentants du LMA Tri 45. Vous nous donnez, c'est sûr, l'envie d'en faire autant ... ou d'essayer du moins !

 

sur le "S" = 750m natation - 20km de vélo - 5km de course à pied

un seul représentant en la personne de

Nicola Motais, surveillé de près par un arbitre qui lui vouait toute son attention ... le papa Jean-François lui aurait-il mis un carton s'il avait voulu retirer sa jugulaire de casque avant de poser son vélo (???). Certains ont été verbalisé pour cette infraction ... oui oui on peut le dire. Ce fait fut réellement observé dans le sas à vélo. Pour revenir à Nicolas, sa performance globale (1h27'26") représente en détail de ses 3 mouvements (21'56" en natation - 38'48" en vélo et 28'46" en course à pied (le pauvre il en avait plein les godillots, s'il veut bien m'excuser de cette expression).Oui c'est dur le triathlon, mes amis !

 

Très belle journée passée sous un agréable soleil ravissant l'ensemble des spectateurs, très nombreux tout autour de l'évènement. Et de voir se jeter à l'eau tous ces sportifs, puis se débarasser de l'attirail d'un nageur pour passer cycliste et fixer ses calepieds, pas toujours facilement, c'est presque sensationnel. Et la classe parlait en course à pied ... de gros écarts étant observés. 

Bravo à nos sept représentants ... à quand le prochain ?

 

 

ah ! juste pour comprendre ce que représente la préparation d'un triathlon voici au détour de ces quelques photos prises la réalité sur le terrain

Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Triathlon de l'étang des Bois
Repost 0
Published by League Miler Athletic (LMA 45) - dans triathlon résultats compétitions
commenter cet article
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 17:34
Cepoy et Lacanau : 1ères apparitions du LMA TRI 45

1ère apparition du LMA TRI 45 dans une compétition officielle en région Centre

c'était ce dimanche 3 Mai 2015 à Cépoy (dans l'agglomération d'Amilly).

Les 4 mousquetaires de la discipline étaient

Sébastien Mallet

Nicolas Champenois

Mickaël Tiphène et

Laurie Senotier

deux distances :

le M (1500m natation) - (40km vélo) - (10km course à pied)

Sébastien termine en 2h11'13" à 14' du vainqueur mais occupe une excellente 23e sur 368 arrivants

Nicolas (néophyte 1ère licence cette année) réalise 2h29'45" et arrive 148e.

le S (750m natation) - (20km vélo) - (5km400 course à pied)

Laurie se classe 2e en S3F avec un temps cumulé de 1h27'25" et

Mickaël se retrouve classé 17e en S3M avec un chrono final de 1h32'38"

de gauche à droite : Laurie, Mickaël, Sébastien et Nicolasde gauche à droite : Laurie, Mickaël, Sébastien et Nicolas

de gauche à droite : Laurie, Mickaël, Sébastien et Nicolas

_______________________________________________________________________________

 

1ère apparition d'un résultat du LMA Tri 45 hors région Centre

TRIATHLON DE LACANAU

Samedi 9 Mai 2015

___________________________________________________________________________________________________________________________________

On attend maintenant le résultat du Triathlon de Lacanau où Armand USO (déjà sur place), Sébastien Mallet, Christophe Deflond, Laurie Senotier et Cédric Largajolli (arrivant un peu plus tard) sont engagés. C'est Samedi 9 Mai en matinée.

Ont été oubliés de cette pré-liste d'engagés : Guillaume Lion et Nell Ménard

(avec toutes les excuses de la rédaction).

___________________________________________________________________________________________________________________________________

en surfant sur le site du Triathon de Lacanau

voici les résultats des athlètes du LMA (45) qui ont été repéré dans les différents classements établis.

 

en catégorie M (courtes distance) = natation (1km500) - vélo (40km) - course à pied (10km)

le néophyte (sa 1ère expérience sur un tri) Stéphane Ingrand a réalisé un bel exercice en terminant 17e de son épreuve et 6e V1H. Avec un excellent chrono en course à pied (on s'en doute) 8e temps (10km en 45'47"). Il totalise 2h26'14" (pour 1km500 de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied).Ses temps respectifs (29'11" / 1h11'16" - 45'47").

 

Dans la même épreuve, deux dames étaient sur place Laurie Senotier et Nell Menard (l'autre oubliée avec Guillaume Lion).La 1ère nommée, Laurie, chevronnée osons presque le dire, a fini ses trois épreuves en cumul temps de 2h49'25 soit décomposé natation 28'57 vélo 1h18' et cap 1h02'. Ce qui lui vaut une 114e place au classement scratch. Ce qui pour le lecteur est anecdotique, dans la mesure où Laurie n'a pas encore toute l'ancienneté nécessaire pour briller à son niveau.Mais elle apprend vite ... La seconde nommée Nell Menard (21e en S3F) a bien tiré son épingle du jeu en terminant courageusement son épreuve avec un cumul de 3h34'01" réparties de la manière suivante 43'50 en natation, 1h31'23" en vélo et 1h18'48" en course à pied.

 

en catégorie HALF (longues distances):natation (1km900)-vélo (80km)-course à pied (21km)

nous avions deux oppositions de compétence, on s'explique :

Cédric Largajolli (le spécialiste des très longues distances) et

Armand Uso (l'homme qui se présentait pour la 1ère fois sur une ligne de départ d'un Tri).

Contraste, mais pas tant ...

Cédric en prenant une excellente 14e place sur près de 400 concurrents a bouclé ses 103kms en un peu plus de 4heures : 4h06'29". 13e au sortie de l'eau, il pédalait moins bien (22e temps général .. en fait non l'explication vient d'une penalité sévère de 5' pour drafting), mais se reprenait bien en course à pied (15e temps avec 1h32'02 au semi). Pour lui, nous l'avons appris sur sa page face book, cette compétition constituait un dernier entraînement en vue de sa participation prochaine aux championnats du monde de triathon longues distances.

Armand, lui devait avoir un peu les boules pour sa 1ère participation à un Triathlon. Tout frais moulu dans cette spécialité, mais super préparé pour la circonstance (après avoir multiplié les sorties vélos et les longueurs de bassin à la piscine de La Chapelle St Mesmin), Armand a bien terminé (140e) (anecdotique) avec un temps cumulé de 4h42'31" (ainsi décomposé 39'55" natation, 2h18' vélo et 1h44' course à pied).Voilà c'est fait ! Le plus dur sans doute l'attend maintenant ... poursuivre sa progression dans la hiérarchie des triathlons longues distances. Ce sera pas facile mais super motivé notre homme n'a pas fini de surprendre son entourage.

 

Restait encore trois participants du LMA Tri 45 en la personne de Mrs

Christophe Deflond, Guillaume Lion (l'oublié) et Sébastien Mallet.

que s'est il passé pour Sébastien : il est indiqué dans le classement comme DSQ (ce qui signifie qu'il a sans doute été sanctionné (en vélo) ou ailleurs, l'on en saura plus à son retour.Etonnant quand même puisque son temps cumulé est bien indiqué (4h22'36) avec un excellent temps en natation (30'59") et un bon chrono sur le 80km vélo (2h09'47").

 

Guillame, son absence en 1ère lecture est venue du fait que personne nous avait prévenu de sa présence à Lacanau. On le savait  handicapé en course à pied du fait d'une gêne importante, le contraignant depuis plusieurs semaines à ne privilégier que le vélo et la natation. Un petit miracle allait se produire ... après la natation (1km500 en 43'12") et le vélo (2h38'40" pour 80km) l'enchaînement avec la course à pied se révélait certes difficile le 1er kilomètre, un peu moins après le second mais de mieux en mieux au fil du temps, ce qui annihila toute intention d'abandon. Et aussi incroyable que cela puisse paraître notre sociétaire franchissait la ligne d'arrivée de son semi-marathon en 2h29"26" soit la plus grande surprise de sa saison.

 

Quant à Christophe, sans doute avec d'autres priorités à venir, s'est fait grand plaisir (l'on s'en doute) en terminant, certes loin du vainqueur, mais content quand même. Et juste pour son plaisir de se les rappeler (un peu plus tard), voici ses temps individualisés : 

1km900 (natation) en 59'22"

80km (vélo) en 2h36'22 et

21km (course à pied) en 2h15'05".

Nous, on aime bien cette façon de participer. Ca communique le plaisir et engendre sûrement chez autrui l'envie d'en faire autant.

Cepoy et Lacanau : 1ères apparitions du LMA TRI 45
Cepoy et Lacanau : 1ères apparitions du LMA TRI 45
Repost 0
Published by League Miler Athletic (LMA 45) - dans triathlon résultats compétitions
commenter cet article