23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 17:21

Deux semaines plus tôt, le vent était l'invité principal des départementaux de cross. Pour les régionaux, sur le même site de l'île Charlemagne, c'est le froid polaire qui était omniprésent. Gelant la terre et les os, il ne faisait pas les affaires des athlètes ayant fait le déplacement. D'un autre côté, c'était peut être mieux que la boue. Près de 1400 crossmen et crosswomen de la ligue se sont rassemblés à Orléans, sous un franc soleil. Il y avait 13 courses au programme de la journée. Les titres régionaux allaient être décernés en individuel et par équipe, mais pour la majorité des participants, l'objectif principal était de prendre un billet pour les championnats Interrégionaux de cross. Voici les résultats.

Nous commençons avec les Benjamines (2460m). Pas de magdunoise dans cette course. C'est la favorite Romane GUYON (AC Romorantin) qui décroche le titre, devant Ludivine TROALEN (Omnisport Pithiviers) et Margaux PAGE (Es Jous St-Prest Athlétisme). Par équipe, c'est l'ECO-CJF qui décroche le graal, devant l'AJBO et le LB Châteauroux.

 

La seconde course de la journée voyait s'opposer les Benjamins (2460m). La victoire est revenue à Melvin COLLET (Reveil Sportif de St-Cyr/Loire), devant Benjamin LAPIERRE (ASPTT Orléans) et Clément CHAREIL (US Berry Athlétisme). Par équipe, le Réveil Sportif de St-Cyr/Loire fait coup double, devançant l'AJBO et l'ES Jouy St-Prest Athlétisme. Nous avions également trois magdunois présents dans cette course.

 

Le premier à venir à bout du parcours se nomme Romain ESQUIROL. C'était déjà le meilleur du club lors des départementaux et il conserve cette place de leader. Il prend la 46ème place de ces régionaux en 10'03". On peut noter qu'il a perdu quatre secondes depuis sa performance départementale.

 

Il précède deux magdunois qui ont lutté dans le même paquet. Et c'est Kylian VENAILLE qui fait respecter la hiérarchie depuis les départementaux, prenant la 66ème place de la course en 10'18". Cependant, il aura mis six secondes de plus cette fois-ci.

 

Le seul magdunois à avoir améliorer sa performance en deux semaines, c'est Tristan USO. 67ème athlète de ces régionaux, il coupa la ligne d'arrivée en 10'24". C'est vingt-quatre secondes de mieux que lors des départementaux. Une très jolie progression.

 

La course suivante mettait aux prises les Minimes Filles (2860m). Pas de magdunoise dans cette catégorie. Le titre revient facilement à Léa MISERETTE (A3 Tours), alors que le sprint a vu Coline BOUTTIER (ESP Dreux) et Miriama-Elisa AFONSO (AJBO) venir à bout d'une quatrième concurrente devant se contenter du pied du podium. Par équipe, c'est l'AJBO qui l'emporte, devant l'A3 Tours et l'ECO-CJF.

La quatrième course de la journée était destinée aux Minimes Garçons cette fois-ci (3385m). C'est le loiretain Nicolas IVABIV-FURET (Omnisport Pithiviers) qui l'emporte, devant les coéquipiers Naoufel OUKKAL (ACLAM) et Gabriel COUSIN (ACLAM). Ces derniers sont logiquement titrés par équipe, devant l'OCCBA et l'US Berry.

Le seul magdunois présent sur cette course devait lutter en fond de peloton, mais il a le mérite de mouiller le maillot. Cependant, Raphaël BAZIN ne pouvait prétendre à une place pour les demi-finales nationales, il se classa à la 111ème position de ces championnats. Terminant sa course en 15'50", il a le mérite d'avoir gagné vingt-trois secondes depuis les départementaux. L'autre magdunois engagé, Romain PUENTE, s'est retrouvé cloué sur son lit la veille de sa course avec 40° de fièvre. Grosse désillusion pour ce garçon qui avait renoué avec le cross en reprenant sa licence cette saison.

Vient ensuite la course des Cadettes (3385m). C'est la locale Marine GARNIER (ECO-CJF) qui remporte le titre, devant Laure TOUILLER (A3 Tours) et Angele SYTY (US Berry). Par équipe, l'AJBO est victorieuse, devançant l'ACLAM et l'ECO-CJF. Pas de jaune sur cette épreuve.

Puis c'est au tour des cadets d'entrée en piste (5060m). C'est Guillaume HAY (Joué Running 37) qui est le premier à couper la ligne d'arriver, battant les coéquipiers Arthur COSSON (LB Châteauroux) et Nolan SAUDEMONT (LB Châteauroux). Par équipe, Joué Running 37 réalise le doublé, devançant l'A3 Tours et le LB Châteauroux. Nous pouvons noter l'absence du tenant du titre, puisque Baptiste GUYON (AC Romorantin) remportait le titre national UNSS la veille.

Un seul magdunois était au départ de la course des juniors, Corentin MOREAU, mais il n'aura pas pu franchir la ligne d'arrivée, malade pendant son parcours il n'eut d'autre choix que d'arrêter. Bien dommage car Corentin avait de la volonté à revendre ce jour là. Cela marquait involontairement le début d'une suite d'abandons pour les athlètes du club.

La septième course est dédiée aux Juniores (4685m). Toujours pas de magdunoise au départ, alors que la favorite Marine AUBRY (AJBO) a tenu son rang en remportant la course devant Alice MITARD (A3 Tours) et Jenipher CONTOIS (US Berry). Par équipe, le podium était simple, puisqu'il n'y avait que trois prétendants. L'US Berry l'emporte, devant l'ECO-CJF et le Réveil Sportif de St-Cyr/Loire.

Le départ suivant est logiquement dédié aux Juniors (5960m). Pas de représentant du club dans cette catégorie. Théo LAPOUGE (Joué Running 37) a dynamité la course et sa stratégie a payé puisqu'il décroche le titre devant Alexis DESCHAMPS (AC Bourges) et Mathys WOHL (US Renaudine Athlé). Par équipe, c'est ACLAM qui décroche le titre, devançant le Joué Running 37 et l'A3 Tours.

Les choses sérieuses commencent, avec le Cross Long Féminin (6510m). Ce ne sera pas une surprise de vous dire que Floriane CHEVALIER GARENNE (AC Bourges) remporte le titre sans le moindre problème chez les séniores. Pour les espoires, c'est Gaëlle GAUTIER (ECO-CJF) qui décroche l'or, avec que la plus haute marche du podium des masters féminines est revenue à Karine BELLEGO (ECO-CJF). Par équipe, l'A3 Tours l'emporte sans le moindre problème, reléguant l'ECO-CJF et le St-Pierre Montlouis à près de quatre-vingt points.

Ceux qui commençaient tous les championnats il y a quelques années, arrivent maintenant. Les Masters Masculins (9060m) ont couronné un nouveau champion nommé Benoit HOLZERNY (A3 Tours), laissant le tenant du titre Richard FERRAND (AC Romorantin) avec plus d'une minute de retard. Il précède l'éternel malade Hassan ISSENGAR (AJBO). Par équipe, l'A3 Tours l'emporte également, devant les voisins du Joué Running 37 et les locaux de l'ECO-CJF.

Côté magdunois, sur trois masters au départ, nous avons deux jaunes à l'arrivée. Gilles DIMANCHE a réalisé une très belle course, se classant à une superbe 32ème place au général. Son chrono était cette fois-ci en 32'46", soit quarante quatre secondes de plus qu'aux départementaux. Mais l'essentiel est là, c'est-à-dire une qualification pour les interrégionaux de cross !

Constant NIBER-SIBER,le second master, découvrait le terrain puisqu'il n'était pas présent deux semaines plus tôt. Il fait honneur au maillot en se classant à la 233ème position de ces championnats très relevés. Il coupe la ligne d'arrivée en 40'57".

Alors qu'il faisait de la saison de cross le départ de sa préparation marathon, notre troisième master, Sébastien QUARRÉ voyait son aventure s'arrêter précipitamment, suite à des problèmes gastriques survenus pendant son  parcours l'obligeant à s'arrêter. Rien de grave cependant et son objectif (les France de marathon) reste toujours sa priorité.

Vient alors la course des hommes en bleus, avec le Cross Long Masculin (9060m). En effet, bien que ce ne soit pas l'équipe type, l'A3 Tours a encore une fois écrasé la concurrence. Ils remportent le titre individuel avec Ahmat ABDOU-DAOUD et le bronze avec Jérémy LEGOUT. Seul le local Sylvain DODE parvient à gripper la machine tourangelle en prenant l'argent. Par équipe, forcément, l'A3 Tours écrase la concurrence, devançant St-Pierre Montlouis et l'ASFAS. Chez les espoirs, c'est Baptiste JARD (Joué Running 37) qui se pare d'or.

Pour le LMA45, nous retrouvons l'excellent Nicolas CHAMPENOIS à la 60ème place de ce cross de très haut niveau. Avec trente trois secondes de retard par rapport à son performance précédente, il coupe la ligne d'arrivée dans un temps de 32'55". Il précède des coureurs de très grandes qualités, ce qui lui permet de se qualifier pour les interrégionaux de cross.

Malheureusement, il ne sera pas accompagné par son ami Pierre BRANDEL. Et cela s'est joué à quelques places et à quinze petites secondes. Crédité du 83ème temps, avec un chrono en 34'19", il sera peut être repêché s'il y a des désistements. S'il avait réalisé la même performance qu'aux départementaux, il se serait qualifié sans problème, puisqu'il a plus d'une minute de retard par rapport à ce dernier évènement.

Troisième et dernier abandon dans les rangs du LMA45. Olivier LANGER , dans son 4e tour, alors que tout allait bien pour lui, il fut victime d'une entorse à la cheville droite (la 2e en deux mois) le contraignant à l'abandon, malgré sa volonté de repartir. Pourtant, notre athlète était très bien placé, pouvant se qualifier pour l'étape suivante s'il avait franchi la ligne d'arrivée. Un immense regret pour ce garçon qui portait pour la 1ère fois le maillot du club (lui aussi).

Chose rare, il n'y aura eu, au final, aucune magdunoise d'engagée sur ces régionaux de cross, alors qu'ils avaient lieu à Orléans. En effet, il n'y en avait pas non plus sur le Cross Court Féminin (3760m). L'avant dernière course de la journée a vu la favorite tenante du titre, et récemment sélectionnée en équipe de France pour les championnats d'Europe de cross, Charlotte DEGORCE (Vineuil Sports) l'emportait. Elle était accompagnée par Emilie BORGET (ACLAM) et Manon DOUTEAU (ECO-CJF) sur le podium. Par équipe, ce sont les locales de l'ECO-CJF qui l'emporte, devant l'ACLAM et Vineuil Sport. Le podium individuel à l'envers au final.

 

Le Cross Court Masculin (3760m) allait clôturer ces championnats régionaux. L'AJBO a écrasé la course, avec son international Romain COLLENOT-SPRIET en chef de fil. Ce dernier retrouve le titre, devançant son coéquipier Gaylord SILLY et le voisin William MISSA (Vineuil Sports). Par équipe, l'AJBO a totalement écrasée la compétition, devançant largement l'ECO-CJF et le Joué Running 37.

Le LMA45 n'était pas loin de composer une équipe, avec trois participants. Après un très grand marathon à La Rochelle, où il battait son record personnel, Guillaume PINAULT surfe sur une très grande forme. Classé à la 49ème place du général, en 12'50", il se qualifie sans problème pour l'étape suivante, aux interrégionaux de cross.

Ce fut une première expérience à ce niveau pour les autres magdunois en lice. Bertrand RENAUD n'était présent deux semaines plus tôt au départementaux lui aussi. Il découvre le parcours en se classant à la 82ème position du classement, avec un temps en 13'54". L'aventure ne s'arrête pas là pour autant, puisqu'il pourra retenter sa chance l'année prochaine.

Il en est de même pour Cyril RAMASSAMY. Toute nouvelle recrue au club, c'est le partenaire de Sébastien DE CASTRO dans les ascensions d'escalier. Il est donc totalement néophyte dans le cross et réalise le 98ème chrono en 14'44". Une excellente préparation pour la suite de son aventure. Bienvenu au club.

Tous les résultats de championnats régionaux de cross 2017 sont à retrouver sur le site de la Ligue du Centre.

Bien que Pascal GIRY se soit fracturé la clavicule lors d'une compétition de cyclo-cross, il était présent, ainsi que toute l'équipe d'Infosport-Loiret, pour couvrir l'évènement. Vous pouvez retrouver les 5403 photos sur leur site.

Nous vous donnons rendez-vous le 05 Février prochain, pour les interrégionaux (ou demi-finale) de cross. Les championnats auront lieu à Laval, sur l'hippodrome de Bellevue.

Repost 0
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 21:51

Nous venons à peine de quitter 2016, que 2017 démarre en trombe, avec les championnats du Loiret de cross. L'Île Charlemagne d'Orléans est le théâtre qui va décerner les titres départementaux de la nouvelle année. Voici les résultats de nos magdunois.

La première course de la matinée concerne les Masters, avec 9060m à parcourir. De retour après une blessure contractée lors de sa préparation marathon, Sébastien QUARRÉ est de retour à la compétition avec ce cross orléanais. Il prend la 8ème place départementale pour son retour, coupant la ligne d'arrivée en 32'02".

Il accompagnait son ami Gilles DIMANCHE, en tant que lièvre de luxe. Les deux jaunes ont donc fait une très belle course, puisque Gilles prend la 9ème place de la course en 32'02". Un joli tire-groupé pour ces spécialistes du marathon.

Un peu plus loin dans le classement, nous retrouvons Roland MORVAN, qui réalise une très belle course, puisqu'il se classe à la 37ème position de ces championnats en 35'16". Il progresse d'année en année.

L'équipe est complétée grâce à Hugues ABATI, qui nous a rejoints en début de saison.  Il prend la 64ème place de cette course en 37'35".  De très beaux débuts en cross.

Bien qu'Edgard CORIAL court depuis de nombreuses années, comme il n'avait pas de licence, il n'a pas participé à de nombreux championnats. Ces débuts se sont bien passés, puisqu'il prend la 87ème place en 41'42".

Par équipe, les quatre premiers magdunois marquent 108 points, ce qui les classe à la 5ème place du classement spécifique. Mais tous les titulaires n'étaient pas là et les régionaux pourraient être bien meilleurs.

La course suivante concerne les benjamines, benjamins et minimes (F), avec 2460m de course. Il n'y avait pas de benjamine, alors nous passons tout de suite aux benjamins. Cinq magdunois étaient également engagés, le premier à en terminer se nomme Romain ESQUIROL, avec la 11ème place dans sa catégorie, en 9'59". De très bon augure pour la suite.

Il précède un très bon groupe, mené par Adil BELLA, qui se classe à la 16ème position de son classement. Il coupe la ligne en 10'11".

Une petite seconde d'avance sur son coéquipier Kylian VENAILLE, qui prend la 17ème place en 10'12".

Et une poignée de secondes après, c'est au tour de Léo CLEMENT d'en finir avec ce parcours, en 10'16", ce qui constitue le 19ème temps de la course.

Nous terminons avec le fils du président actuel du LMA45, Tristan USO. Il réalise une très belle course, en léger retrait par rapport au peloton jaune, puisqu'il prend la 28ème place du classement en 10'48".

 

Par équipe, les garçons terminent au pied du podium, avec 63points, ce qui constitue donc la 4ème place.

Du côté des minimes filles, nous trouvons deux magdunoises. La première à en finir avec la course se nomme Sara LANDRY, classée à la 34ème place en 14'32".

 

Elle précède de quelques secondes sa coéquipière Kenza KATEMBA, qui réalise le 38ème chrono en 14'49".

 

Il faut attendre la course des poussines et poussins, longue de 1185m, pour le premier podium jaune. Et comme nous le pronostiquions les dernières semaines, Aicha BOUDRAA a surclassé ses adversaires, pour remporter le premier titre de sa longue carrière ! Dixième du général, elle coupe la ligne d'arrivée tout sourire en 3'55". Vivement les régionaux !

Derrière la championne, nous trouvons Lou BRIARD, qui réalise une très belle course, se classant à la 12ème place en 5'02".

Peu de temps s'écoula avant de voir arriver la 22ème poussine de ces championnats, Maelys NIBERT-SIBER. Son chrono est de 5'24".

Côté masculin, la graine de champion porte le même nom que chez les filles. Bien qu'en première année dans cette catégorie, Mohamed-Amine BOUDRAA ne veut pas attendre l'année prochaine et se frotte aux plus grands. Cependant, il n'a pas pu tenir jusqu'au bout et devait se contenter de la plus mauvaise des places, avec la 4ème position au pied du podium, après 3'46" d'effort. Imitera-t-il sa grande sœur? Nous le serons en 2018.

Plus loin dans le peloton, nous retrouvons Maxence ROY qui couru avec son coéquipier. Il se classe à la 55ème place du classement de sa catégorie en 5'38".

Une petite seconde le sépare de Pierre-Alexandre REISACHER, qui prend donc la 56ème position de la course en 5'39".

Pas d'équipe du LMA45 pour le Kid Cross des éveils athlétiques. Nous passons donc à la course des cadettes et minimes garçons, de 3385m. Pas de féminine, alors place aux minimes, avec une nouvelle course d'équipe, puisque Raphaël BAZIN précède son compagnon de quelques secondes. Il prend la 40ème position de cette course, en 16'13".

A la 41ème place de cette catégorie, nous retrouvons Romain PUENTE, relancé in-extremis pour participer à ces championnats (lui qui continuera sans doute à s'escrimer ... jeu de mot pour dire qu'il a une nouvelle passion depuis ce début de nouvelle saison). L'an dernier nos deux jeunes (chez les benjamins à l'époque)  avaient fait ensembles toutes les compétitions officielles). Cet après midi Romain termine en 16'17", .Ces retrouvailles seront elles sans lendemain. Réponse dans 15 jours.

Pas de juniore, pas de cadet, nous passons au cross long féminin, où les juniors étaient également présents. Ils ont parcouru 5585m de course. Un seul athlète était au départ, puisque Corentin MOREAU se classe à la 11ème place de cette course, en 23'32". Un très beau résultat qui mérite d'être encouragé. D'autant que la veille, il était au parc des expositions et s'était payé deux 200m. Une qualification et une finale le tout espacé entre 14h et 18h (bonjour l'attente entre ces deux courses). Mais un 25"97 pour commencer c'était bien. En finale 26"17 c'était encore bien aussi.

L'avant dernière course est destiné au cross long masculin et ne cloue plus le spectacle. Long de 9060m, il y avait deux magdunois pour l'affronter. Nicolas CHAMPENOIS se classe à la 20ème place du classement officielle (puisque nous ne devons pas compter les Hors Classements). Il termine sa course après 32'22" d'effort. Une belle préparation en vue des régionaux.

Il précède son ami Pierre BRANDEL qui revient petit à petit à son meilleur niveau. Il se classe à la 24ème place de ces championnats 2017 en 33'02".

La dernière course de la journée était le cross court, aussi bien pour les féminines que pour les masculins. Placé habituellement en mi-programme, elle clos donc les débats. Et ce changement n'a pas vraiment attiré les foules, puisqu'ils n'étaient que 44 au départ… avec des non licenciés et des athlètes d'autre région (et seulement sept féminines). Nous trouvons deux magdunois sur ce parcours de 3385m. Très grand grimpeur maintenant, Sébastien DE CASTRO revient sur terre avec ce cross. Il prend la 18ème place départementale de ce cross court en 11'57". Une belle performance qui le prépare à un prochain rendez-vous national, où il devra confirmer ses ambitions. Rajoutons pour le plaisir : Sébastien fait podium (3e) sur le classement seniors de cette course. Le second de la journée avec la 1ère place en POF de Melle Boudraa.

Seul athlète à avoir participé aux nationaux en 2016, Philippe MASCLEF se lança sur ce cross court, pour préparer la suite de la saison de cross. Le vétéran pris la 28ème position de cette compétition, en 13'40".

Les résultats de nos 25 magdunois sont à retrouver sur le site de la ligue d'athlétisme.

La première compétition de l'année était également couverte par Infosport-Loiret. Plusieurs coureurs de l'association ont également participé.

Le prochain rendez-vous concernera cette fois-ci les championnats régionaux de cross, le 22 Janvier prochain. Ils auront également lieu à Orléans, sur le même terrain de l'Île Charlemagne. Une préparation parfaite pour les loiretains, mais cela interroge, car les départementaux auraient peu avoir lieu ailleurs. Mais y avait-il des candidats…

Repost 0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 21:45

Bien que le niveau soit toujours élevé, il faut avouer que les grandes heures de cet évènement sont passées. Les organisateurs ont le mérite de vouloir se relancer et de ne pas baisser les bras, puisqu'une épreuve de marche nordique mixte a été mise en place. Le succès était au rendez-vous, puisqu'ils étaient 86 à l'arrivée alors que le rendez-vous a accueilli au total 591 participants. Ils ont raison de persévérer et nous les encourageons dans cette voix, pour la survie d'un des monuments de la course dans le Loiret.

Côté résultats des magdunois, nous commençons tout de suite avec une athlète qu'il faudra suivre cet hiver. Aicha BOUDRAA nous laisse de très belles impressions depuis le début de la saison, puisqu'il monte très régulièrement sur les podiums. Mais cette fois-ci, elle a été accrochée par une adversaire du CJF et nous devrions voir le duel perdurer à Orléans dans quelques semaines. Sur ce premier acte, la magdunoise a été battue au sprint, terminant le parcours de 1254m en 4'54". Elle devait donc se contenter de la seconde place de la course des poussines et on sait que cela ne la satisfait pas.

 

Sur le cross court de 4045m, nous trouvions Quentin DIMANCHE. Ce dernier découvre la discipline et les subtilités qu'on ne trouve pas dans la course sur route. Sa première est tout à fait encourageante, puisqu'il prend la 16ème place de cette course, en 14'41". Nous avons hâte de le voir continuer à évoluer.

 

Place à la course principale, le cross long masculin. Le parcours mesure 9050m et est très exigeant, avec de nombreuses côtes et relances. Le niveau est réellement international, puisque nous trouvions un portugais, un espagnol, un sénégalais et un marocains. De plus, on venait de tout le pays pour participer, Ile-de-France, Charente, Bourgogne, etc… Local de l'épreuve, même s'il est magdunois depuis quelques années maintenant, Gilles DIMANCHE a fait une très belle course, lutant dans le peloton de tête. Il se classe à la 14ème position de cette course très relevée, en 31'42". C'est le sixième homme de la région à passer la ligne d'arrivée.

 

Il n'était pas bien loin de créer la surprise et il peut nourrir de jolis espoirs de l'hiver. Pierre BRANDEL a réussi à tenir le rythme tout le long de la course, concédant moins d'une minute sur son coéquipier. Il réalise le 30ème chrono de ce cross long, avec un temps final de 32'31".

 

Tous les résultats de cette 47ème édition du cross national de Pithiviers sont à retrouver sur le site de la ligue.

Repost 0
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 13:11
parole de crossman: Laurent a fait son 1er cross de la saison 2016-2017 ... c'était à Chateaudun.

parole de crossman: Laurent a fait son 1er cross de la saison 2016-2017 ... c'était à Chateaudun.

Avec un palmarès long comme le bras, notre champion de la terre battue (exit roland garros), bonjour (le bourbier synonyme de cross), LAURENT QUINCHAMP s'est positionné clairement pour cette nouvelle saison hivernale : "je compte bien faire tous les cross et aller jusqu'aux chpts de France"

Pour les France on verra un peu plus tard (ce n'est pas avant le 1er Mars de l'an prochain).

Pour l'heure il était à Châteaudun pour commencer sa croisade hivernale. Et pour dire cela s'est plutôt bien passé puisque qu'au terme de cette 1ère sortie il se payait une seconde place dans le classement scratch, synonyme d'une déjà bonne condition physique.

Nulle doute qu'il saura la porter à son meilleur niveau au moment des échéances locales (départementale et régionale). Ce garçon est à suivre de près ... pour ceux qui le peuvent !

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans résultats cross-country résultats divers
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 21:12

Alors que Le Mans (Sarthe) allait être le théâtre de grands moments, personne ne se doutait que le LMA45 allait être représenté sur la scène nationale du cross. En ouverture, en plus des championnats entreprises, il y avait les cross Masters masculins et féminins.

 

Mais ces courses étaient ouvertes sans qualification, différentes des "vrais championnats" et destinées aux catégories supérieures des Master 2, 3, 4 et même 5. Sur l'épreuve destinée aux Master 2 masculins, longue de 10035 mètres, nous trouvions Philippe MASCLEF, un vrai spécialiste de ce genre d'épreuve grasse. En effet, le terrain était difficilement praticable. Mais notre magdunois a fait honneur au maillot en prenant la 179ème place de ces championnats nationaux, après 49'24" de lutte. Bravo à toi pour ce résultat, car les conditions étaient vraiment très difficilles.

 

Vous pouvez retrouver tous les résultats de ces championnats de France Master de cross 2016 sur le site de la fédération.

Repost 0
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 19:58

Trois ans après avoir accueilli l’élite nationale, l’hippodrome du cheval et l’âne retrouves les crosswomen et les crossmen. Pas de championnats de France cependant, mais la petite commune du Cher (1411 habitants) était de nouveau le théâtre des pré-France, plus communément appelé championnats interrégionaux.

 

Mais cette année est un peu spéciale. Le Poitou-Charentes n’est pas présent car la région a rejoint l’Aquitaine. Cela est une conséquence de la réforme administrative parue le 1er Janvier dernier. Conséquence, le Centre et le Pays de la Loire se retrouvent en duo. Mais en 2017, cela pourrait de nouveau changer, puisque notre région pourrait rejoindre la Bretagne et la Normandie. La carte interrégionale n’est pas encore figée, mais elle rebattra forcément les forces, avec des conséquences pour l’accession au niveau national.

 

Mais  revenons au présent, avec l’édition 2016. Les élites femmes, comprenant les espoirs, séniores et masters se sont élancées à 14h40 pour 6400m de souffrance. Rappelons que la météo de la semaine était vraiment dantesque, avec de nombreuses et fortes pluies, sans oublier le vent. Cela avait pour conséquence de noyer le parcours, qui allait être extrêmement gras pour ces championnats. Anne RÉAU était la seule qualifiée et la seule présente du coup. Bien que les conditions ne lui convenaient guère, elle réussit une superbe course en terminant à la 111ème place du général. Mieux encore, et il est dommage que ce classement ne permette pas d’obtenir une qualification, elle prend la 4ème place dans sa catégorie d’âge des Masters 2. Son chrono final est de 31’49", clôturant pour ainsi sa saison de cross. Place au hors stade maintenant.

 

A 15h20, c’étaient le départ des masters masculins pour 10250m de course. Il y aurait dû y avoir un magdunois parmi les courageux athlètes. Cependant, Fabrice BOURDIN ne pouvait prendre part aux festivités, la faute à une vilaine entorse contractée au lieu de rendez-vous pour le voyage vers ces championnats. Vraiment pas de chance, mais surement plus sûr pour lui, car maintenant, il faut guérir cette blessure afin de revenir pour la fin de la saison.

 

Enfin, la dernière course avec les élites hommes à 16h10. Les 10985m de boue attendent le récent médaillé européen de cross long, Romain COLLENOT-SPRIET (AJBO). Mais il y avait aussi une équipe du LMA45. Le premier à en finir avec cet enfer début sa préparation marathon de la plus belle des façons avec la 130ème place du classement général. Guillaume PINAULT est déjà dans une très grande forme, après un début de saison prometteur. Il coupe la ligne d’arrivée en 47’07".

 

Petite surprise, car le leader du groupe aux régionaux n’a pas réussi à garder ce rang. Les conditions n’ont peut-être pas convenu à Nicolas CHAMPENOIS, que nous retrouvons en 157ème position à l’arrivée. Son chrono affichait alors 48’45".

 

Pas évident de courir à ce niveau interrégional, mais Cyril BERNARD s’est bien sorti de ce baptême du feu. Il prend une très belle 182ème place au final, avec un temps très correct de 50’31".

 

Même chose pour Maxime BLAISE. Ce dernier qui n’avait pas fait le voyage à Romorantin pour les régionaux, venait compléter l’équipe en étant repêché. Une belle expérience pour cet athlète qui a commencé l’athlétisme depuis un peu plus d’un an. On le retrouve à la 193ème place du classement en 52’40".

 

Au classement par équipe, le LMA Meung-sur-Loire ne pouvait luter avec les grands clubs, d’autant plus que les meilleurs athlètes ont fait l’impasse sur la saison de cross. Mais il était tout de même important d’être représenté et nous remercions infiniment nos quatre champions. Le club se retrouve à la 28ème et dernière place de ce classement avec 662 points.

 

Tous les résultats de ces championnats interrégionaux sont à retrouver sur le site de la ligue.

 

La prochaine étape de cette saison aura lieu au Mans chez nos voisins de la Sarthe, le 6 Mars prochain. Et malheureusement, le LMA45 ne sera pas invité à la fête, mais nous espérons en être à Vendôme, pour les prochains championnats de France d’Ekiden. Il reste toujours des places à prendre !

Repost 0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 00:19

Lignières (En Berry)

Dimanche 14 Février 2016

 

Pas de miracle pour les crossmen et crosswoman du LMA (45) Meung-sur-Loire

mais des athlètes courageux car il en fallait du courage

1) déjà pour se déplacer (quasi 150kms)

2) pour affronter le parcours (un bourbier innommable) ... la preuve par Guillaume

le devant ne devait pas être plus beau ...

le devant ne devait pas être plus beau ...

Présente dans la course Elite Femmes, Anne Réau se plaçait en 133e position, mais de préciser pour valoriser sa prestation, que dans sa catégorie spécifique (V2F) elle ratait le podium (4e) pour 15". Donc chapeau Madame. saison hivernale terminée, place maintenant aux objectifs sur route avec de très belles espérances, sous la coupe de son tout nouvel entraîneur, Mr Boubker Boudraa.

 

Dans la course Elite Hommes, l'équipe de LMA, qui aurait pu prétendre à un meilleur classement si tous ses éléments avaient répondu présent, ce qui ne fut pas le cas (merci aux absents) mis cependant un point d'honneur à terminer. Le meilleur classement contre toute attention fut l'oeuvre de Guillaume Pinault (130e), Nicolas Champenois (devant Guillaume,lors de régionaux) occupait une 157e place courageuse, Cyril Bernard (182e) et Maxime Blaise (193e) assuraient quant à eux le classement par équipes. Même à la 28e place (sur 28) faut bien un dernier, les athlètes présents avaient fait l'effort du déplacement, sachant que leur chance était mince d'occuper les places d'honneur. Mais c'est ça la solidarité dans une équipe.

 

Enfin terminons sur une triste nouvelle, puisque Fabrice Bourdin, lui aussi du voyage en Berry (en catégorie Master1, ne put prendre le départ de sa course pour raison médicale. Les médecins lui ayant déconseillé de courir suite à une grosse entorse faite avant même de partir (... sur le parking où avait lieu le rendez vous du midi à la Ferté St Aubin). Il n'imaginait pas, en faisant le voyage avec ses camarades, qu'il serait contraint et forcé à abandonner. 

 

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans résultats cross-country
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 00:51

La seconde étape des championnats de cross passent par les régionaux, qui ont lieu à Romorantin (Loir-et-Cher). Deux semaines après les départementaux, les conditions météos sont totalement différentes, la boue laissant place au soleil et à une relative douceur. Cette étape est primordiale pour passer à l'échelon supérieur, à savoir les interrégionaux. Contrairement à 2015, les parcours étaient beaucoup plus accidentés, ressemblant réellement à des cross. Le programme quand à lui, est assez différent de l'accoutumé, les cross courts lançant les championnats, au lieu d'être en milieu de journée. Retour sur les épreuves où les magdunois ont brillé.

 

Le premier jaune à s'illustrer dans le département voisin se nomme Romain PUENTE. Il prit le départ avec les benjamins pour 2420m de course. Il coupa la ligne d'arrivée 11'10" plus tard, correspondant à la 104ème place de l'épreuve.

 

Un peu plus tard, c'était le tour des masters. En général, ce sont eux qui débutent les hostilités, mais ils ont échangé de place avec les cross court. Les anciens vétérans devaient courir pendant 9470m. L'un des récents médaillés par équipe des championnats de France de marathon a fait la transition vers le cross. Gilles DIMANCHE a très bien récupéré, puisqu'il a pris la 37ème place de la course, alors que le niveau était très élevé. Son temps final est de 35'30". Cette performance le qualifie pour l'étape supérieure.

 

Un autre magdunois était officiellement présent sur ce cross. Fabrice BOURDIN qui n'en ai qu'à sa première saison, réussi un grand coup, en prenant la 158ème place, après 40'16" de lutte. Cette performance lui permet, à lui aussi, de se qualifier pour les interrégionaux !

 

Le dernier master présent au départ, n'y était pas officiellement, puisqu'il n'avait pas le bon dossard. Pas simple de retrouver Philippe MASCLEF dans le classement ! Nous allons tenter de retrouver les informations malgré cela.

 

Les courses se sont enchainées et nous en arrivons à la fin du programme avec les cross long élite. Le premier, avec les femmes, regroupant espoirs, séniors et masters. Elles ont du courir une distance de 5920m. La seule représentante du club n'est autre qu'Anne RÉAU. Après des départementaux difficiles, elle retrouva des conditions météo qui lui convenaient. Elle prit la 55ème place de la course, en 26'32". Une très grande performance qui lui permet de se qualifier pour les interrégionaux de Lignières. Si nous regardons de plus prêt dans sa catégorie d'âge, on remarque qu'elle était la 3ème meilleure M2 !

 

Dernière course de ces championnats, avec le cross long masculins, où les athlètes ont du parcourir 10200m. C'est la seule épreuve où une équipe du LMA45 a pu être formée. Voici ses membres. Le leader de la délégation a pourtant une carrière encore courte, mais il progresse très vite. Nicolas CHAMPENOIS a gagné pas mal de place en un an, par rapport à l'épreuve d'Amboise. Il a prit la 36ème place pour l'édition 2016, en 37'16". Vivement 2017 !

 

Après quatre années d'absence sur les cross, Guillaume PINAULT fait un retour remarqué. Il s'offre la 54ème place de la course en 38'17". Comme quoi, la route ne lui a pas fait perdre ses qualités de crossman.

 

Nous continuons avec l'arrivée de Pierre BRANDEL. Il décroche la 80ème place de ces championnats, coupant la ligne d'arrivée en 40'00" tout rond.

 

Quelques secondes plus tard seulement, c'était au tour de Cyril BERNARD d'en terminer. Son chrono est de 40'26", ce qui le classe à la 85ème position du classement.

 

Nous terminons avec Frédéric PINNA qui prend la 109ème place de la course en 41'48". Sa participation n'était pas prévue, ce qui surprenait le créateur du club.

 

Les cinq magdunois ont tous été qualifiés pour les interrégionaux de cross à Lignières-en-Berry (18) puisque l'équipe a été sélectionnée. Avec 256points, ils ont pris la 13ème place du classement.

 

La suite aura donc lieu le 14 Février prochain, dans le Cher. Tous les résultats de ces régionaux sont à retrouver sur le site de la ligue.

Repost 0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 00:42

Une petite délégation magdunoise était présente aux championnats régionaux de cross country de Romorantin. Après une cascade de forfait, beaucoup chez les masters, une dizaine d'athlétes était quand même présents dont une équipe "seniors" qui avait comme mission  de rentrer dans les 12 pour gagner le droit de disputer les 1/2 finales des France prévues à Lignières (en Berry) dans 3 semaines. On vous le dit tout de suite ... pour une place (l'équipe terminait 13e) le LMA en seniors n'y sera pas. C'est bien dommage. Par contre, tous les seniors présents se sont qualifiés individuellement sauf un. Et c'était là une consolation bien méritée tant chacun avait fait preuve de d'abnégation.

Chef de file chez les seniors, Laurent Quinchamp absent, c'était Nicolas Champenois qui avait la lourde tâche de le remplacer. Après un beau duel sur son dernier kilomètre, certes il cédait mais que la lutte avait été belle (sa place à l'arrivée 36e). Guillaume Pinault suivait pas très loin, 56e (un joli retour au 1er plan s'annonce pour bientôt, ça fait plaisir car l'athlète a du talent), Pierre Brandel pour ses 1ers pas en cross (ou presque) avait bien assuré (81e). Restait Cyril Bernard vu un peu à l'arrière du peloton, mais qui s'accrochait et remontait singulièrement, pas loin de son camarade de club (85e). C'était agréable à vivre. D'autant qu'une surprise de taille venait nous scotcher ... la présence de Frédéric Pinna qui sans coup férir s'annonçait presque incognito en ayant eu soin au préalable de passer au secrétariat pour demander un dossard. C'était fort de café. Et notre quidam s'acquittait fort bien de son statut d'imprévisible en bouclant ses 10km très correctement même si sur la fin, la foulée,raccourcie, le ralentissait quelque peu.On aime bien ce genre de défi.

Chez les filles, une seule représentante : Anne Réau, qui dans sa catégorie (V2F) n'est pas passée entre les mailles de la séletion. Qualifiée individuelle pour Lignères, Anne s'est payé un dernier km de luxe en luttant de toutes ses forces restantes avec deux autres athlètes qui avaient décidé de rester dans son sillage. On se passe, on se repasse. Au final la lutte aura été magnifique ... et avec une 3e place dans sa catégorie, s'il vous plaît !

Un seul représentant chez les jeunes : le benjamin Romain Puente venu fêter (!!!)  sa deuxième participation consécutive à un régional de cross (il était déjà à Amboise l'an dernier). Pour lui la saison de cross s'est arrêtée là, les benjamins n'étant pas invités au niveau supérieur. Mais il a bien fait de venir à Romorantin, Romain a encore appris pas mal de choses sur les bienfaits d'un cross. Et ses parents, présents pour l'encourager, ont eu bien raison de le pousser (un peu ... pas trop quand même) en amont pour le motiver.

En catégorie masters (anciennement vétérans) les rescapés se nommaient Gilles Dimanche, Fabrice Bourdin et Philippe Masclef. Le 1er nommé a réalisé un très joli parcours (sa place 37e) le satisfaisait amplement, lui le grand spécialiste des épreuves sur route, Fabrice, un instant à la recherche de son dossard (!!!), il vous expliquera ça un autre jour ... et Philippe (portant le sien avec l'état d'âme d'un tourangeau ... il vous expliquera ça, lui aussi un autre jour)  avaient réussi à prendre du plaisir sur un parcours totalement dégagé permettant au public de quasi tout voir de chaque course. La fête du cross avait été belle. Romorantin, la ville, l'ACR le club et tous les participants bénévoles de cette mise en place sont à féliciter pour cette belle organisation.

 

les seniors de gauche à droite : cyril Bernard, nicolas Champenois, pierre Brandel, frédéric Pinna et guillaume Pinault, les masters philippe Masclef, gilles Dimanche et fabrice Bourdin
les seniors de gauche à droite : cyril Bernard, nicolas Champenois, pierre Brandel, frédéric Pinna et guillaume Pinault, les masters philippe Masclef, gilles Dimanche et fabrice Bourdin

les seniors de gauche à droite : cyril Bernard, nicolas Champenois, pierre Brandel, frédéric Pinna et guillaume Pinault, les masters philippe Masclef, gilles Dimanche et fabrice Bourdin

Pas de photos disponibles pour Anne Réau et Romain Puente. Dommage !

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans résultats cross-country
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 23:52

Il ne fallait pas trop profiter des fêtes de fin d'année, car comme à l'accoutumée, les départementaux de cross ont eu lieu juste après ces réjouissances. Pour 2016, c'est Gien qui accueillait les athlètes du Loiret. Et on peut dire qu'ils n'ont pas été vernis, rien que de participer relevé d'un très grand courage, pour faire face au vent et à la pluie.

Les Masters étaient les premiers à lancer les débats. Mais ils sont encore étrangement nommés vétérans sur le site officiel de la ligue… alors que cela à changé depuis peu. La fédération n'a pas encore accordé ses violons. Mais retour à la course, où les athlètes ont parcouru 8375m. Lauréat en 2014, vice champion en 2015, David VEDRINE aurait pu glisser d'une place cette année encore. Ne pouvant rivaliser avec le local Laurent BEILLEVERT, il fut aussi précédé par José Pinto PERREIRA DE BARROS. Mais celui-ci n'ayant pas de licence compétition, il ne pouvait prétendre au podium. Notre magdunois conserve ainsi sa médaille d'argent et signe un troisième podium consécutif après 25'43" de lutte.

Pour con premier cross départemental dans cette catégorie,  Gilles DIMANCHE occupa les avants poste de la course. On le retrouva dans un peloton très homogène, où il prend une très belle 7ème place, en 26'42".

Le formidable Roland MORVAN arrive à son tour. Les années passes et on se dit qu'il rajeunit aux fils des ans. Il prend la 22ème place de la course en 28'32".

Il n'avait pas vraiment prévu de participer, mais pour l'équipe, BOUBKER BOUDRAA renfila les pointes. Ennuyé depuis de longs mois par les blessures, nous le retrouvons à la 24ème place de ce classement, bien loin de ce qu'il peut faire à 100%. Il coupe la ligne d'arrivée en 28'43".

Fabrice BOURDIN découvre les championnats de cross. Il aurait pu rêver mieux pour ses débuts, mais on ne commande pas la météo. Il s'en sort honorablement bien, en prenant la 49ème place du classement avec un chrono final en 30'29.

Nous devons néanmoins déplorer un abandon.

Le classement par équipe est constitué avec l'addition des quatre places des meilleurs athlètes d'un club. Pour le LMA45, cela donne alors 55 points. L'ECO-CJF et l'ASFAS auront fait mieux, les magdunois se voient donc décerner la médaille de bronze !

Puis c'était le tour des Benjamins, Benjamines et Minimes (F). Ils ont eu le droit à 2375m de souffrance, avant de trouver la ligne d'arrivée. Raphaël BAZIN s'en sort avec une très belle 16ème place dans son classement. Il termine sa course en 9'38".

Il n'était pas seul, puisque l'insaisissable Romain PUENTE était aussi de la partie. Difficile de le prendre en photo, mais il était bien là, à la 26ème place en 10'13".

 

On rajeunit encore, avec les poussins et poussines, qui ont du courir les 1105m du parcours. Pour sa seconde course de sa carrière, Louis RIDON décroche une superbe 4ème place !! Espérons que cette médaille en chocolat le motive à aller encore plus loin. Il termine son effort en 3'55".

Mais très vite, on trouve les premières filles. La graine de champion a bien poussé, puisque Aicha BOUDRAA prend la médaille d'argent de l'épreuve ! Nous ne sommes pas surpris, car celle-ci fait déjà parler d'elle. Son temps est de 4'02".

Un peu plus loin, c'est Lila CALLIARI qui en termine avec la boue. Elle prend une très belle 11ème place, en 4'57". L'avenir du club se dessine bien côté féminin.

Petit intermède maintenant, avec le Kid Cross pour les Eveils Athlétiques. Le principe était de parcourir le plus de distance en 7 minutes de course. Mais c'était un classement par équipe et plus il y a de participants, plus cette dernière est avantagée. Pour le LMA45, ils n'étaient que trois, l'un des plus faibles populations. Du coup, l'équipe pris la 8ème et dernière place avec 40 points. Mais il faut tout de même féliciter nos jeunes athlètes courageux. Bravo à Eliot CABORET, Maelys NIBERT-SIBER et Hugo Sy.

 

Nous continuons avec le cross long féminin, qui comportait aussi les Juniors. Ce peloton devait parcourir 5375m de course. Corentin DURR portait la double casquette, puisqu'il participait avec le club, mais aussi au challenge des pompiers, comme les autres années si vous vous en souvenez. Il prend la 16ème place de sa course en 21'13".

C'est aussi la place d'Anne RÉAU, dans le classement général féminin. Mais elle est avant tout inscrite chez les Masters. Dans ce classement, la magdunoise se classe à la 5ème position en 21'40".

Habituellement, le cross long masculin est la dernière course de la journée. Mais pas cette fois, puisque c'est le cross court qui faisait office de show principal. Long de 8375m comme les masters, ils devaient faire avec un terrain en mauvais état après toutes les autres courses. Bien sur la liste de départ au dernier moment pour terminer l'équipe, Cédric LARGAJOLLI fait une très belle course, alors qu'il était en plein entrainement. Il prend la 11ème place de cette course en 27'11".

Peut de temps le sépare de son coéquipier Nicolas CHAMPENOIS qui continue sa progression. On le retrouve à la 15ème place de la course en 27'44".

Bien que ce soit un cross long, on dirait un cross court tant les écarts sont faibles. Maxime BLAISE coupe la ligne en 28'17", mais cette performance le classe à la 22ème position.

Puis c'est au tour de Pierre BRANDEL d'en finir avec l'enfer giennois. Il prend la 30ème place de la course en 29'21".

Par équipe, le LMA45 marque 77 points, classant le club à la 5ème place.

 

Tous les classements sont à retrouver sur le site de la ligue.

Bien que nous changeons d'année, Infosport-Loiret répond toujours présent pour nous proposer ses nombreuses photos. Bonne année à eux, ainsi qu'à tous les athlètes !

Le prochain rendez-vous sera pour les championnats régionaux, qui auront lieu à Romorantin (Loir-et-Cher) le 24 Janvier prochain.

Repost 0