6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 16:03

en attendant les commentaires et réactions des uns et des autres ... principalement de la capitaine de l'équipe, voici reconstitués le résultat des 8 matchs disputés ce lundi 5 Décembre

__________________________________________________________________________

BADMINTON : le même soir le LMA 2 se déplaçait à Chaingy pour le compte de la 2e Journée ...

Saluons comme il se doit la séduisante victoire du double masculin composé de Christophe Rieu et de Fabrice Mehat vainqueur 21/15- 21/15 (plié proprement). Notons que nous attendions avec grande impatience la prestation de ce double (enfin constitué) que des aléas (pas de météo, mais de boulot) avait retardé la présence effective sur un court ....

Mais on attendra sûrement plus encore dans les semaines à venir. Hier Ils ont séduit ... demain ils doivent nous enchanter ...

BADMINTON : le même soir le LMA 2 se déplaçait à Chaingy pour le compte de la 2e Journée ...
Repost 0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 17:00
Badminton : une rencontre pour le plaisir et un résultat bizarre ... voyez plutôt

en D4 (on dit aussi DLoisirs)

ce lundi 5 décembre le gymnase résonnera au son des raquettes de la renommée (future) des différents joueurs et joueurs qui auront répondu présent.

8 rencontres maximum

5 rencontres à minima (même si 8 matchs sont jouées le classement de la poule n'en retiendra seulement 5) , c'est la règle dans cette Division Départementale.

Associé à deux équipe de Lailly en Val et une équipe de Cléry, les joueurs de D4 découvriront la compétition. Qu'ils ne soient pas impressionnés ... ceux d'en face seront sûrement dans la même configuration.

Les matchs se joueront avec des volants plastiques.

Rencontres proposées :

SH : une personne

SF : une personne

DH : deux personnes

DF : deux personnes

DMx : deux personnes (un homme et une femme)

A la diligence des deux clubs des rencontres supplémentaires pourront être mise en place si le nombre de joueurs le permet :

1 SH

1 SF et

1DMx

Bon match et restez aussi après pour participer au brunch offert par le club.

Ouverture gymnase 19h30

Installation des terrains

Réception des joueurs de Lailly vers 20h

Echauffement

Début des rencontres vers 20h30

Brunch vers 22h30

 

__________________________________________________________________________

On retrouvait volontaires ou pas (la raquette leur ayant été mise de presque de force dans la main) ... non c'est exagéré mais il y en a qui se sont retrouvés sur le parquet un peu d'une manière inattendue, mais avec bien entendu le consentement express de tout l'environnement présent ... qui s'est ingénié à encourager chaque hésitant(e).

Un joli climat de tension très amical qui permit un déroulement de matchs presque parfait ...

Pourquoi cette petite réserve ? Tout simplement parce qu'en catégorie D Loisirs (ex D4) le nombre de matchs peut être ramené de 8 à 5 si les équipes présentes ne peuvent aligner des participants dans chacune de ces 8 rencontres.

Sur ce point de règlement : deux interprétations

la 1ère : les deux équipes ayant fait leurs huit matchs, la victoire revient au club ayant totalisé le plus de matchs gagnés et à ce petit jeu c'est le club local qui s'impose sur le score de 5 à 3.

la 2e : le Comité 45 ne tient pas compte de cette réalité et enregistre seulement les matchs qui ne sont pas en grisés sur la feuille des résultats. Exit un simple homme (gagné par le club), exit un simple dame (gagné par le club) et exit un double mixte (gagné par le club).

La faute en revenant sans doute au manager de l'équipe locale qui a mal ventilé les joueurs, mais s'il y en a un ... qui veut tirer sur le pianiste ... attention qu'il ne se retrouve pas contre son gré à faire ce mixage lors de la prochaine rencontre qui se profile dès la semaine prochaine (Lundi 12 Décembre). Réception de l'équipe 2 de Lailly en Val (tiens encore Lailly) Oui on s'aime bien entre les deux communes. Mais c'est surtout parce que chez nous .... le gymnase est chauffé et pas chez eux. Nous on s'y déplace l'été ...(lol)

__________________________________________________________________________

voici tous les participants (volontaires ou non) de cette 1ère rencontre de D4 on reconnait au 1er plan : Lydie,Stéphanie,Camille, Morgane, Séverine et tout là-haut Arnault,Guillaume, Alexandre et Yoann

voici tous les participants (volontaires ou non) de cette 1ère rencontre de D4 on reconnait au 1er plan : Lydie,Stéphanie,Camille, Morgane, Séverine et tout là-haut Arnault,Guillaume, Alexandre et Yoann

résultats de tous les matchs de la rencontre LMA 3 (Meung/Loire) - LBC 2 (Lailly en Val)

Badminton : une rencontre pour le plaisir et un résultat bizarre ... voyez plutôt

Un brunch était servi après la rencontre (tradition fédérale oblige) permettant la clôture de cette soirée dans l'ambiance amicale qui préside dans ce genre de compétition. Et on a fait plaisir à Elisabeth qui a gagné un peu de sommeil en venant fermer les installations un peu avant 23h alors que les prévisions les plus pessimistes prévoyaient une fermeture vers minuit.

Repost 0
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 00:23
Des relais disponibles dans le Marathon de l'Espoir à Sully

Marathon de l'Espoir (Sully) dimanche 4 Décembre 2016

l'organisateur a réservé au LMA cinq dossards pour participer au marathon en relais  (mixte ou non). Les engagements sont clos mais exceptionnellement pour le club, il sera possible de se présenter sur place avec ces dossards déjà attribués.

Il s'agira donc de faire des distances courtes (variables selon le relais). 1er départ à 9h30 (pour 9km).Les 4 autres relayeurs sont emmenés par navette sur leurs lieux respectifs de prise de relais.

Le retour sur la ligne d'arrivée est assuré également par le même moyen de transport (navette).

Un appel est lancé pour trouver cinq volontaires (hommes ou femmes) qui représenteront le club sur ce marathon de l'Espoir ...

Joindre le club au 09 71 47 90 03

______________________________________________________________________

Concernant la mise à disposition de personnel bénévole, merci au LMA d'avoir répondu positivement aux organisateurs en mettant à leur disposition sept personnes toutes disposées à apporter leur service dans les missions suivantes : chronométrage au poste du semi-marathon et mise en place des postes de ravitaillements au même endroit. Merci à Jean, Antony, JFrançois (T) Jean-François (M), Roland, Guy et Patrice (L) ... un petit nouveau !

______________________________________________________________________

marathon de l'Espoir (Sully sur Loire) dimanche 4 Décembre 2016
>
Attention !
Relais 1 : 9 km
Relais 2 : 6 km
Relais 3: 11 km
Relais 4 : 5 km
 Relais 5 : 11 km

précisions apportées par l'organisation.

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans organisations
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 14:40
Marche  Nordique : encore un rendez vous sympa !

En harmonie avec la décision du groupe de samedi dernier, il a été convenu que la prochaine sortie de la section "marche nordique" se ferait ce samedi 3 Décembre  au lieu dit ...

Le rendez vous comme d'habitude se fait à 10h au stade du Mail.

Ensuite, en voiture, on rejoindra la zone de départ : ce sera "La Corne des Pâtures", La sortie s'orientera alors vers Beaugency avec un retour même endroit (naturellement pour récupérer sa voiture ...) 

La Corne des Pâtures c'est l'endroit à Baule où, l'été, s'installe la Guinguette Ligérienne avec tout le succès qu'on lui connaît.

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans marche nordique
commenter cet article
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 23:01

Une nouvelle fois, le port de La Rochelle a ravie les marathoniens. Même si le record de participation n'a pas était atteint (20ème anniversaire avec 10.000 participants), ils étaient près de 6800 sur la ligne de départ. Dimanche dernier. Comme toujours, le parcours est très agréable, avec le centre ville, le port et l'ambiance festive, sans parler des cadeaux, toujours très nombreux.

Après avoir été titré à Tours deux mois auparavant, Stéphane INGRAND se lançait dans un nouveau challenge de taille. Parti sur les bases de son record, il passa le 5km en 19'27" (15.42km/h). Il continua à accélérer pour atteindre les 10km en 38'49" (15.46km/h). La seconde partie de la boucle commence alors, avec le retour en centre ville et le passage du 15km devant le port après 58'10" de course (15.47km/h). Après un passage dans la cité administrative, il boucle le premier tour avec le passage au semi-marathon en 1h22'14" (15.39km/h).

Cette dernière partie étant la plus difficile, il ralenti légèrement, avant de retrouver son rythme sur la secondes partie de course. Le passage au 25km se fait en 1h37'30" (15.38km/h). Il atteint le mur du 30ème kilomètre après 1h57'26" d'effort (15.33km/h). Ce fut de nouveau un passage douloureux, avant de retrouver du rythme sur la partie suivante, atteignant les 35km en 2h17'03" (15.32km/h). Accompagnant son coéquipier (nous allons en parler dans le prochain paragraphe) jusque là, il continua son chemin seul sur le final, gardant un rythme élevé, afin de battre son record personnel sur marathon, coupant la ligne d'arrivée en 2h45'07" (15.33km/h) ! Comme en 2015, il couru le marathon automnal plus rapidement que le marathon estival. Avec cette performance, il prend la 64ème place du second marathon le plus relevé du pays et continue sa progression sur la distance.

Et pendant la majorité de son périple, il accompagnait Guillaume PINAULT, qui visait lui aussi de battre son record perso. Lui aussi passa le 5km en 19'27" (15.42km/h), puis le 10km en 38'50" (15.45km/h). Figurant dans le même peloton, il garda le même rythme au 15ème kilomètre, couru en 58'11" (15.47km/h). Le passage de la mi-course est donc logiquement dans le même ordre de grandeur, puisqu'il couru le semi-marathon en 1h22'16" (15.39km/h).

Il fallait maintenant serrer les dents, pour accomplir la seconde moitié et viser les minima nationaux. Il atteint le 25km en 1h27'31" (15.38km/h). Il quitte la côte atlantique pour retrouver la ville et le mur du 30km est passé en 1h57'27" (15.33km/h). Maintenant que ce cap difficile est passé, il rejoint le 35km après 2h17'05" (15.32km/h) de course. Jusque là, il calque sa course parfaitement à son coéquipier. Mais les sept derniers kilomètres seront un enfer, le rythme de course baissant radicalement. L'objectif des minima ne sera pas réalisé, il laissa Stéphane filer, et résista contre les douleurs. La délivrance arriva un peu plus tard, puisqu'il coupa la ligne d'arrivée en 2h47'52" (15.08km/h). Lui aussi signe à La Rochelle, sa meilleure performance personnelle sur la distance mythique ! Et il peut être fier de figurer dans le top 100 de ce grand marathon, puisqu'il se classe à la 90ème position du scratch.

Tous les résultats sont à retrouver sur le site officiel de l'épreuve, ainsi que plusieurs photos.

Repost 0
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 11:27
SEUL ... mais motivé comme pas un ... l'INDOOR de Léo ...

Il fut le seul du club à se mobiliser pour participer à ce triathlon réservé aux catégories Benjamins/Minimes qui s'est déroulé dimanche 27 Novembre au Parc des Expositions d'Orléans.

Léo CLEMENT  (LMA)

avait choisi le lancer de poids (3kgs), le saut en longueur et le 1000m (en course).Plutôt satisfait de ses performances, il améliorait chacune d'elles, ce qui en soit représentait déjà une réussite, appelant sûrement un autre rendez vous, qui cette fois-ci devrait lui permettre et de battre encore des MPP mais aussi de se retrouver avec ses camarades d'entrainement. Car c'est promis on va faire la promotion de cette compétition auprès des jeunes fréquentant le stade du Mail,

__________________________________________________________________________

Et d'imaginer que ses performances d'un jour aient été influencées par la présence de ses parents ... il n'y a qu'un pas ... que le rédacteur franchissait avec assurance, témoin une prise de vue complice de cette observation.

on lit sur chaque visage un plaisir non dissimulé ... c'est drôlement motivant pour tout le monde y compris pour l'encadrement, présent également !

on lit sur chaque visage un plaisir non dissimulé ... c'est drôlement motivant pour tout le monde y compris pour l'encadrement, présent également !

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans résultats piste indoor (salle)
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 22:10

La cinquième édition de cette course urbaine voyait déjà le jour. Bien que récente, cette épreuve a déjà vu naitre plusieurs format. Installé depuis l'année dernière à l'hippodrome, il n'y a eu tellement de changement pour 2016. Le vent était omniprésent ce matin, mais contrairement à la semaine précédente, le soleil dominait. Il y avait une nouvelle fois quatre courses au programme. Deux pour les enfants (1km et 3km) et deux pour les adultes (7km et 12km).

Sans plus tarder, nous commençons avec les résultats du 7km, où le jeune Corentin MOREAU (junior) faisait son retour sous les couleurs jaunes. Il n'était pas loin de signer un podium dans sa catégorie, en prenant la 21ème place en 27'53". C'est rare de voir des athlètes de cet âge au club, alors nous devons les encourager à continuer.

Le triathlète Nicolas MOTAIS réussi une très belle course en se classant à la 70ème position du général. Son chrono a l'arrivée affichait 31'56".

Il n'a pas attendu son père, Jean-François MOTAIS, pompier à la retraite. Il profita du parcours orléanais en prenant la 370ème place de la course en 48'00" tout rond.

Nous retrouvons une jeune athlète sur le 1km. Cependant, aucune trace d'elle dans les résultats (même avec le dossard).

Sur l'épreuve reine de 12km, nous retrouvons Laurent QUINCHAMP aux avant-postes. Mais il ne pu tenir le rythme du leader et devait à nouveau se contenter d'une place de dauphin et monter sur la 2nd marche du podium. Toujours très bien placé en cette première partie de saison, mais plus rarement vainqueur. Il termine sa remarquable performance en 38'38".

Nicolas CHAMPENOIS monte en puissance sur les trails cette saison. Son premier succès lui permet de s'affirmer et de lutter avec de grands adversaires. On le retrouve à une très belle 6ème place du classement général. Il termine son effort en 41'48".

Quelques instants plus tard, c'est au tour de Pierre BRANDEL de couper la ligne d'arrivée en 43'09". C'est le 18ème temps de cette cinquième édition.

Papa de la jeune Maelys, Constant NIBERT-SIBER se lance à son tour dans la course à pied ! En effet, il n'y a pas d'âge pour commencer cette pratique, d'autant plus qu'elle est bonne pour la santé. Pour sa première course, il prend la 164ème place du classement en 51'33".

Marina DOISNE continue d'impressionner pour sa première saison au club. Habituée aux trails longs, elle devait faire avec une distance plus courte cette fois-ci. Elle se classe à la 6ème position du classement féminin (173ème du général), en 51'50"

Quant à Corinne FONTAINE, elle couru avec tout son courage, pour prendre la 47ème place du classement féminin (452ème du scratch). Elle vu son effort se terminer après 1h00'10" de course, loin devant bon nombre de concurrente.

Tous les résultats sont à retrouver sur le site de la fédération.

La barre des dix milles photos n'était pas loin. Bravo à Infosport-Loiret pour cet énorme travail !

Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 23:59
Marche Nordique : un déplacement hors base ... !

Sur une suggestion de Gilles

(notre bien aimé encadrant)

notre petit groupe d'inconditionnels se déplacera à Mézières les Cléry

pour sa sortie de Samedi prochain (26 Novembre 2016).

Le rendez vous de départ est comme d'habitude  à 10h00

au stade d'athlétisme de Meung-sur-Loire.

Toutefois si des participant(e)s

souhaitent rejoindre le groupe directement sur place,

le rendez vous se fera alors à 10h10

sur le parking des randonneurs à Mézières les Cléry.

 

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans marche nordique
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 09:51

Pas facile d'assurer la couverture de tous les évènements qui chaque week-ends voient des athlètes du club participer ça et là (quasi) aux 4 coins du département et même de la région.

Il y avait Bourges avec le Tour du Lac d'Auron

Jean François Touzé y avait fait le déplacement. Sur une distance de 5.5km notre sociétaire se classait 10e V2. La course était particulièrement dense en terme de participants (534) créant une belle animation autour de ce plan d'eau de bonne réputation.

avec autant de spectateurs ... ça booste les participants n'est-ce pas Jean-François ?

avec autant de spectateurs ... ça booste les participants n'est-ce pas Jean-François ?

__________________________________________________________________________

Il y avait Torcy en Seine-Maritime ... qu'est-ce qu'on peut bien aller faire là-bas ???

Laurent Picault vous en donne la réponse : ah ! d'abord précisons que notre ami pratique la marche athlétique, mais aussi à ses heures (non pas perdues) mais de semi-liberté, il s'adonne à la course à pied (on l'a vu récemment aux foulées de l'Indien à Orléans). A Torcy c'était donc un challenge de marche athlétique. Il améliorait sa MPP sur 10km (56'23") soit une bonne trentaine de secondes de mieux. Un peu fier de cette rencontre il nous joignait une photo prise en compagnie de Kevin Campion, récent sélectionné olympique à Rio 2016.

Un peu avantagé par cette galerie de photos : en route, sur le podium et posant avant Kevin Laurent le mérite bien. Il s'entraîne souvent seul et de déplace pareillement. Coup de chapeau à lui. Il le mérite bien. On va le revoir bientôt dans notre petit coin sportif avec sa participation aux épreuves indoor au Parc des Expositions d'Orléans.

avec Kevin Campion, seul en course (détaché devant ou derrière ?) et podium (avec tenue LMA svp)
avec Kevin Campion, seul en course (détaché devant ou derrière ?) et podium (avec tenue LMA svp)
avec Kevin Campion, seul en course (détaché devant ou derrière ?) et podium (avec tenue LMA svp)

avec Kevin Campion, seul en course (détaché devant ou derrière ?) et podium (avec tenue LMA svp)

__________________________________________________________________________

Il y avait les Foulées de Mignères (dans le 28) avec notre couple préféré (pour beaucoup ... sans doute) présent sur un 10km d'une épreuve en course nature (à 90%) avec un temps de cochon (dixit Lô), Cyril Bernard et Lô Clémencet étaient de nouveau réunis ensemble (comprenez que Cyril pour des raisons de blessures délaissait Lô sur toutes ses dernières courses).

Cyril termine 3e du général (42'40") et Lô fait seconde dans le scratch féminin (47'52") à moins de 30" de la lauréate. Un joli podium pour l'un et l'autre. Et bien joué à Cyril pour ce retour au 1er plan. Il convient de préciser que cette épreuve, rendue tout particulièrement difficile à cause de la topographie des lieux : notamment ces 2 dernières et longues côtes juste avant l'arrivée  qui bénéficiaient (...)  de la complicité d'un vent terrible en accompagnement. Pour endurcir psychique et physique de n'importe quel concurrent, il n'y a pas mieux !

 

il ne manque plus que le ... 1 symbole de la victoire, mais au vu de ce large sourire ce jour-là il importait peu !

il ne manque plus que le ... 1 symbole de la victoire, mais au vu de ce large sourire ce jour-là il importait peu !

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans résultats courses sur route résultats divers
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 21:29

Lorsqu'on prépare un marathon, on se fixe toujours un objectif, s'entrainant sur des allures, faisant attention à l'alimentation. On se méfie toujours des blessures et on fait attention à tout pour être à 100% le jour J. Mais il y a un impondérable qui peut ruiner tous ces efforts et c'est la météo. C'était le cas ce Dimanche 20 Novembre, avec la pluie, mais pas seulement, puisqu'un vent violent était également présent. En conséquence, toutes les prédictions et objectifs devaient être revus dès le départ, sous peine de ne pas tenir la distance. Ce marathon d'Orléans allait devenir une véritable épreuve psychologique et de résistance, bien loin des derniers champions de France.

Avant de passer au plat principal, attardons nous à l'entrée, avec le 5km qui avait lieu autour du site marathon. La météo était aussi un adversaire de poids dans la bataille, mais la distance est bien plus courte. Cependant, la stratégie était la même, affronter les conditions climatiques au mieux, pour prendre le dessus sur ses adversaires. C'est pourquoi, la victoire finale s'est jouée au sprint et Laurent QUINCHAMP n'était pas loin de l'emporter. Mais il lui a manqué un peu de vitesse et devait se contenter d'une très belle seconde place au scratch. Et le chrono n'est pas mauvais du tout, puisqu'il mit 16'19" (18.3km/h) pour terminer sa course. Une très belle performance compte tenu des conditions.

Il y a un mois, personne ne s'est rendu compte de l'erreur, peut être parce que personne n'a lu l'article ou que personne n'avait l'information. Mais Quentin DIMANCHE est le frère du champion de France master de marathon par équipe. Pour sa seconde apparition sous le maillot jaune, il revient sur le même parcours que ses débuts avec LMA45. Bien que la distance soit divisée par deux, sa progression est bien visible, puisqu'il prend une très belle 12ème place au général, en 18'52" (15.8km/h). Nous avons hâte de le voir à nouveau en course.

Première partie terminée, passons aux 42.195km. Bien qu'il soit champion de France, Gilles DIMANCHE ne pouvait pas luter contre ces conditions climatiques. C'est déjà un petit exploit que d'enchainer deux marathons à haut niveau en l'espace de soixante jours. Le master se connaissant parfaitement, il décida de courir la seconde moitié plus tranquillement, pour ne pas finir à l'agonie. Il dit adieu à la victoire, mais devint à nouveau le dauphin du vainqueur, comme en 2014, avec la seconde place au scratch du marathon d'Orléans 2016. Il avait presque cinq minutes de retard sur le lauréat, mais aussi cinq minutes d'avance sur son plus proche concurrent. Le vent a donc créé de gros dégâts. Le champion magdunois termine sa course en 2h43'01" (15.5km/h – IR4), assez loin de son record et ça se comprend.

Une nouvelle fois, nous retrouvons l'australien Todd VOSS dans la peau du meneur d'allure. Le triathlète affectionne particulièrement cette mission et il l'a rempli très bien. Même si la météo n'était pas en sa faveur, il garda le rythme et encouragea tous les courageux marathoniens, afin de passer sous la barre des trois heures. Réalisa-t-il l'objectif? Presque dirons nous, puisqu'il passe la ligne d'arrivée après 3h00'29" de course (14.0km/h – R4). Mais il a surement attendu tout son groupe, quitte à faire demi-tour pour encourager les lâcher. Il se classe à la 17ème place du classement général, réalisant du même coup les minima pour les prochains championnats de France de la distance.

Roland MORVAN ne pouvait suivre ce lièvre et ce n'était pas son objectif non plus. Il couru à son niveau et devait lui aussi faire face à la tempête, sans abandonner le but de raller l'arrivée. Au final, il n'a pas pu battre son record personnel, mais il pouvait être fier de sa performance. Avec le 186ème temps de ce marathon, le magdunois coupa la ligne d'arrivée en 3h48'45" (11.0km/h – D5). C'est sa troisième arrivée pour une telle épreuve, toujours un sentiment spécial.

Au départ de son premier marathon officiel sur terre française, Patrice LOMPO avait pour objectif de réaliser les minima, lui permettant de participer aux prochains championnats de France de la distance. Cependant, la préparation pour ces 42km s'est avérée trop violente pour son corps et une blessure au genou est survenue. Courageux, le nouveau magdunois s'est quand même élancé pour réaliser son but. Cependant, la douleur est devenue trop forte après la mi-course et il a sagement abandonné, alors qu'il était second de la course à ce moment là. Il lui reste encore quelques mois pour atteindre son objectif.

Invitée par les organisateurs, Isabelle GUILBERT ne se sentait pas au top les quelques jours précédents l'évènement. Elle s'est reconvertie en bénévoles pour donner un coup de main à tous ces anonymes qui aident les champions sur tout le parcours.

Infosport-Loiret était présent pour couvrir toutes les courses du weekend, présentant 6894 clichés en libre service. Bravo à eux pour leur marathon photographiques.

Pour retrouver tous les résultats, je vous invite à consulter le site de la ligue du Centre.

Repost 0