23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 17:21

Deux semaines plus tôt, le vent était l'invité principal des départementaux de cross. Pour les régionaux, sur le même site de l'île Charlemagne, c'est le froid polaire qui était omniprésent. Gelant la terre et les os, il ne faisait pas les affaires des athlètes ayant fait le déplacement. D'un autre côté, c'était peut être mieux que la boue. Près de 1400 crossmen et crosswomen de la ligue se sont rassemblés à Orléans, sous un franc soleil. Il y avait 13 courses au programme de la journée. Les titres régionaux allaient être décernés en individuel et par équipe, mais pour la majorité des participants, l'objectif principal était de prendre un billet pour les championnats Interrégionaux de cross. Voici les résultats.

Nous commençons avec les Benjamines (2460m). Pas de magdunoise dans cette course. C'est la favorite Romane GUYON (AC Romorantin) qui décroche le titre, devant Ludivine TROALEN (Omnisport Pithiviers) et Margaux PAGE (Es Jous St-Prest Athlétisme). Par équipe, c'est l'ECO-CJF qui décroche le graal, devant l'AJBO et le LB Châteauroux.

 

La seconde course de la journée voyait s'opposer les Benjamins (2460m). La victoire est revenue à Melvin COLLET (Reveil Sportif de St-Cyr/Loire), devant Benjamin LAPIERRE (ASPTT Orléans) et Clément CHAREIL (US Berry Athlétisme). Par équipe, le Réveil Sportif de St-Cyr/Loire fait coup double, devançant l'AJBO et l'ES Jouy St-Prest Athlétisme. Nous avions également trois magdunois présents dans cette course.

 

Le premier à venir à bout du parcours se nomme Romain ESQUIROL. C'était déjà le meilleur du club lors des départementaux et il conserve cette place de leader. Il prend la 46ème place de ces régionaux en 10'03". On peut noter qu'il a perdu quatre secondes depuis sa performance départementale.

 

Il précède deux magdunois qui ont lutté dans le même paquet. Et c'est Kylian VENAILLE qui fait respecter la hiérarchie depuis les départementaux, prenant la 66ème place de la course en 10'18". Cependant, il aura mis six secondes de plus cette fois-ci.

 

Le seul magdunois à avoir améliorer sa performance en deux semaines, c'est Tristan USO. 67ème athlète de ces régionaux, il coupa la ligne d'arrivée en 10'24". C'est vingt-quatre secondes de mieux que lors des départementaux. Une très jolie progression.

 

La course suivante mettait aux prises les Minimes Filles (2860m). Pas de magdunoise dans cette catégorie. Le titre revient facilement à Léa MISERETTE (A3 Tours), alors que le sprint a vu Coline BOUTTIER (ESP Dreux) et Miriama-Elisa AFONSO (AJBO) venir à bout d'une quatrième concurrente devant se contenter du pied du podium. Par équipe, c'est l'AJBO qui l'emporte, devant l'A3 Tours et l'ECO-CJF.

La quatrième course de la journée était destinée aux Minimes Garçons cette fois-ci (3385m). C'est le loiretain Nicolas IVABIV-FURET (Omnisport Pithiviers) qui l'emporte, devant les coéquipiers Naoufel OUKKAL (ACLAM) et Gabriel COUSIN (ACLAM). Ces derniers sont logiquement titrés par équipe, devant l'OCCBA et l'US Berry.

Le seul magdunois présent sur cette course devait lutter en fond de peloton, mais il a le mérite de mouiller le maillot. Cependant, Raphaël BAZIN ne pouvait prétendre à une place pour les demi-finales nationales, il se classa à la 111ème position de ces championnats. Terminant sa course en 15'50", il a le mérite d'avoir gagné vingt-trois secondes depuis les départementaux. L'autre magdunois engagé, Romain PUENTE, s'est retrouvé cloué sur son lit la veille de sa course avec 40° de fièvre. Grosse désillusion pour ce garçon qui avait renoué avec le cross en reprenant sa licence cette saison.

Vient ensuite la course des Cadettes (3385m). C'est la locale Marine GARNIER (ECO-CJF) qui remporte le titre, devant Laure TOUILLER (A3 Tours) et Angele SYTY (US Berry). Par équipe, l'AJBO est victorieuse, devançant l'ACLAM et l'ECO-CJF. Pas de jaune sur cette épreuve.

Puis c'est au tour des cadets d'entrée en piste (5060m). C'est Guillaume HAY (Joué Running 37) qui est le premier à couper la ligne d'arriver, battant les coéquipiers Arthur COSSON (LB Châteauroux) et Nolan SAUDEMONT (LB Châteauroux). Par équipe, Joué Running 37 réalise le doublé, devançant l'A3 Tours et le LB Châteauroux. Nous pouvons noter l'absence du tenant du titre, puisque Baptiste GUYON (AC Romorantin) remportait le titre national UNSS la veille.

Un seul magdunois était au départ de la course des juniors, Corentin MOREAU, mais il n'aura pas pu franchir la ligne d'arrivée, malade pendant son parcours il n'eut d'autre choix que d'arrêter. Bien dommage car Corentin avait de la volonté à revendre ce jour là. Cela marquait involontairement le début d'une suite d'abandons pour les athlètes du club.

La septième course est dédiée aux Juniores (4685m). Toujours pas de magdunoise au départ, alors que la favorite Marine AUBRY (AJBO) a tenu son rang en remportant la course devant Alice MITARD (A3 Tours) et Jenipher CONTOIS (US Berry). Par équipe, le podium était simple, puisqu'il n'y avait que trois prétendants. L'US Berry l'emporte, devant l'ECO-CJF et le Réveil Sportif de St-Cyr/Loire.

Le départ suivant est logiquement dédié aux Juniors (5960m). Pas de représentant du club dans cette catégorie. Théo LAPOUGE (Joué Running 37) a dynamité la course et sa stratégie a payé puisqu'il décroche le titre devant Alexis DESCHAMPS (AC Bourges) et Mathys WOHL (US Renaudine Athlé). Par équipe, c'est ACLAM qui décroche le titre, devançant le Joué Running 37 et l'A3 Tours.

Les choses sérieuses commencent, avec le Cross Long Féminin (6510m). Ce ne sera pas une surprise de vous dire que Floriane CHEVALIER GARENNE (AC Bourges) remporte le titre sans le moindre problème chez les séniores. Pour les espoires, c'est Gaëlle GAUTIER (ECO-CJF) qui décroche l'or, avec que la plus haute marche du podium des masters féminines est revenue à Karine BELLEGO (ECO-CJF). Par équipe, l'A3 Tours l'emporte sans le moindre problème, reléguant l'ECO-CJF et le St-Pierre Montlouis à près de quatre-vingt points.

Ceux qui commençaient tous les championnats il y a quelques années, arrivent maintenant. Les Masters Masculins (9060m) ont couronné un nouveau champion nommé Benoit HOLZERNY (A3 Tours), laissant le tenant du titre Richard FERRAND (AC Romorantin) avec plus d'une minute de retard. Il précède l'éternel malade Hassan ISSENGAR (AJBO). Par équipe, l'A3 Tours l'emporte également, devant les voisins du Joué Running 37 et les locaux de l'ECO-CJF.

Côté magdunois, sur trois masters au départ, nous avons deux jaunes à l'arrivée. Gilles DIMANCHE a réalisé une très belle course, se classant à une superbe 32ème place au général. Son chrono était cette fois-ci en 32'46", soit quarante quatre secondes de plus qu'aux départementaux. Mais l'essentiel est là, c'est-à-dire une qualification pour les interrégionaux de cross !

Constant NIBER-SIBER,le second master, découvrait le terrain puisqu'il n'était pas présent deux semaines plus tôt. Il fait honneur au maillot en se classant à la 233ème position de ces championnats très relevés. Il coupe la ligne d'arrivée en 40'57".

Alors qu'il faisait de la saison de cross le départ de sa préparation marathon, notre troisième master, Sébastien QUARRÉ voyait son aventure s'arrêter précipitamment, suite à des problèmes gastriques survenus pendant son  parcours l'obligeant à s'arrêter. Rien de grave cependant et son objectif (les France de marathon) reste toujours sa priorité.

Vient alors la course des hommes en bleus, avec le Cross Long Masculin (9060m). En effet, bien que ce ne soit pas l'équipe type, l'A3 Tours a encore une fois écrasé la concurrence. Ils remportent le titre individuel avec Ahmat ABDOU-DAOUD et le bronze avec Jérémy LEGOUT. Seul le local Sylvain DODE parvient à gripper la machine tourangelle en prenant l'argent. Par équipe, forcément, l'A3 Tours écrase la concurrence, devançant St-Pierre Montlouis et l'ASFAS. Chez les espoirs, c'est Baptiste JARD (Joué Running 37) qui se pare d'or.

Pour le LMA45, nous retrouvons l'excellent Nicolas CHAMPENOIS à la 60ème place de ce cross de très haut niveau. Avec trente trois secondes de retard par rapport à son performance précédente, il coupe la ligne d'arrivée dans un temps de 32'55". Il précède des coureurs de très grandes qualités, ce qui lui permet de se qualifier pour les interrégionaux de cross.

Malheureusement, il ne sera pas accompagné par son ami Pierre BRANDEL. Et cela s'est joué à quelques places et à quinze petites secondes. Crédité du 83ème temps, avec un chrono en 34'19", il sera peut être repêché s'il y a des désistements. S'il avait réalisé la même performance qu'aux départementaux, il se serait qualifié sans problème, puisqu'il a plus d'une minute de retard par rapport à ce dernier évènement.

Troisième et dernier abandon dans les rangs du LMA45. Olivier LANGER , dans son 4e tour, alors que tout allait bien pour lui, il fut victime d'une entorse à la cheville droite (la 2e en deux mois) le contraignant à l'abandon, malgré sa volonté de repartir. Pourtant, notre athlète était très bien placé, pouvant se qualifier pour l'étape suivante s'il avait franchi la ligne d'arrivée. Un immense regret pour ce garçon qui portait pour la 1ère fois le maillot du club (lui aussi).

Chose rare, il n'y aura eu, au final, aucune magdunoise d'engagée sur ces régionaux de cross, alors qu'ils avaient lieu à Orléans. En effet, il n'y en avait pas non plus sur le Cross Court Féminin (3760m). L'avant dernière course de la journée a vu la favorite tenante du titre, et récemment sélectionnée en équipe de France pour les championnats d'Europe de cross, Charlotte DEGORCE (Vineuil Sports) l'emportait. Elle était accompagnée par Emilie BORGET (ACLAM) et Manon DOUTEAU (ECO-CJF) sur le podium. Par équipe, ce sont les locales de l'ECO-CJF qui l'emporte, devant l'ACLAM et Vineuil Sport. Le podium individuel à l'envers au final.

 

Le Cross Court Masculin (3760m) allait clôturer ces championnats régionaux. L'AJBO a écrasé la course, avec son international Romain COLLENOT-SPRIET en chef de fil. Ce dernier retrouve le titre, devançant son coéquipier Gaylord SILLY et le voisin William MISSA (Vineuil Sports). Par équipe, l'AJBO a totalement écrasée la compétition, devançant largement l'ECO-CJF et le Joué Running 37.

Le LMA45 n'était pas loin de composer une équipe, avec trois participants. Après un très grand marathon à La Rochelle, où il battait son record personnel, Guillaume PINAULT surfe sur une très grande forme. Classé à la 49ème place du général, en 12'50", il se qualifie sans problème pour l'étape suivante, aux interrégionaux de cross.

Ce fut une première expérience à ce niveau pour les autres magdunois en lice. Bertrand RENAUD n'était présent deux semaines plus tôt au départementaux lui aussi. Il découvre le parcours en se classant à la 82ème position du classement, avec un temps en 13'54". L'aventure ne s'arrête pas là pour autant, puisqu'il pourra retenter sa chance l'année prochaine.

Il en est de même pour Cyril RAMASSAMY. Toute nouvelle recrue au club, c'est le partenaire de Sébastien DE CASTRO dans les ascensions d'escalier. Il est donc totalement néophyte dans le cross et réalise le 98ème chrono en 14'44". Une excellente préparation pour la suite de son aventure. Bienvenu au club.

Tous les résultats de championnats régionaux de cross 2017 sont à retrouver sur le site de la Ligue du Centre.

Bien que Pascal GIRY se soit fracturé la clavicule lors d'une compétition de cyclo-cross, il était présent, ainsi que toute l'équipe d'Infosport-Loiret, pour couvrir l'évènement. Vous pouvez retrouver les 5403 photos sur leur site.

Nous vous donnons rendez-vous le 05 Février prochain, pour les interrégionaux (ou demi-finale) de cross. Les championnats auront lieu à Laval, sur l'hippodrome de Bellevue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires