19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 07:20
BADMINTON : retour sur la belle victoire de Meung-sur-Loire en D2 vendredi 16 Décembre 2016

Contraint de reporter son match, suite à des difficultés de programmation (certains joueurs locaux ne pouvant être libres à la date initialement prévue (Lundi 19 Décembre), un accord entre les deux clubs fut finalement trouvé, amenant le LMA à se déplacer chez son adversaire (l'ASJBad1) pour le compte de la 4e journée du championnat Inter-Clubs de D2.

En arrivant sur place (rdv 20h30), l'on crut tout d'abord à une erreur de destination. Le match aurait il lieu ici dans ce gymnase des 3 Fontaines situé sur le Parking d'Auchan St Jean. Pourquoi ?  Dans cette immense salle aux 9 terrains une intense animation était encore observable. La fin des entraînements des jeunes du club, nous a-t-on répondu ... Cela faisait plaisir à voir.

Place à la confrontation entre deux équipes qui déjà la saison dernière s'étaient retrouvées dans la même poule de championnat.

Côté Meung-sur-Loire, l'équipe se présentait remaniée par rapport à l'an dernier : chez les garçons l'arrivée de deux nouveaux joueurs (Bastien Vaugoyeau et Louis Deliencourt) faisant compenser le départ de Xavier Dernis, l'arrêt de Joffrey Klemenczack et la volonté de Cyril Gabillet de s'investir maintenant en D3. Un potentiel physique chez les garçons supérieur à la saison dernière, tel était en tous les cas, le sentiment qui prévalait du côté du staff technique.Alors que côté féminin, rien n'avait changé par rapport à la saison dernière, le club bénéficiant toujours de l'apport déterminant de sa championne de France (Aurore Peype) et de sa canonnière attitrée, prête à toujours servir (Frédérique Jaffeux). Avec une 3e fille qui ne cesse de progresser (Sandrine Mehat), le club avait toutes chances avant ce match de se montrer confiant.

L'était il encore plus après la connaissance des dernières rencontres : Le LMA venant de gagner à Darvoy où justement l'ASJBad venait lui aussi de s' imposer, pas sûr du tout que cela lui donnait un quelconque avantage psychologique !

On démarrait tout de go avec les matchs en simple hommes et simple dames : Se retrouvaient en 1ère ligne côté club : Philippe Jaffeux (en SH1) et Bastien Vaugoyeau (en SH2)

 

 

BADMINTON : retour sur la belle victoire de Meung-sur-Loire en D2 vendredi 16 Décembre 2016

Philippe Jaffeux participait à son 1er simple de la saison. Un peu en victime désignée, son classement le projetant en SH1, il ne put endiguer les assauts de son adversaire et c'est presque normal, qu'il s'inclinait en deux sets, pas si faciles que ça quand même. Belle résistance pour ce joueur au grand coeur vaillant, que la chanson pourrait faire ressembler à un grand corps malade, mais malade ici de plaisir et d'enthousiasme débordant.

Dans le SH2, la musique résonnait tout autrement, ce fut Trafalgar dans le 1er set et Austerlitz dans les 2e et 3e sets. Comprenez que Bastien Vaugoyeau, notre néophyte s'étant ingénié à trouver la bonne tactique pour endiguer les assauts de son compère d'en face, n'y réussit qu'à moitié car enfin perdre 19-21 n'avait rien d'un échec (en apparence seulement). Pour preuve dans le second set gagné 21-16, on crut qu'il avait trouvé les bons boutons pour s'imposer au terme de cette rencontre. Et Austerlitz dans le 3e set (21-19), mais sincèrement si Nelson s'y était vu (alias Stéphane Torcq), c'eût été Trafalgar tant la décision n'arriva qu'en toute fin de rencontre au terme d'un suspens insupportable, mais libérateur pour notre colonie.

____________________________________________________________________________________________________

Se déroulaient quasi en même temps, les deux simple dames qui allaient probablement être déterminant dans le résultat final (mais chut !) faudrait pas s'emballer trop vite .... Mais quand même en D2 nulles adversaires n'arrivent ou ne sont arrivées à faire plier nos dames, témoin encore ce tableau ci-dessous :

 

un score sans appel ... laissant l'adversaire sans voix ... pardon sans volants !

un score sans appel ... laissant l'adversaire sans voix ... pardon sans volants !

Une petite ballade de santé pour nos deux représentantes. Et cela a le don de compliquer toutes les affaires des autres dames de cette même poule,(elles ont toutes mordu la poussière avec des scores similaires). Oui vraiment Aurore PEYPE et Frédérique JAFFEUX sont les vrais fers de lance du LMA (badminton).et l'on voudrait que cela dure encore le temps que le club s'ouvre les portes de la division supérieure (la très noble 1ère division départementale).

_________________________________________________________________________________________________________

Puis se profilait à l'horizon le match du siècle ... enfin la rencontre qui aux yeux des observateurs allait sans doute apporter un regard nouveau sur le nouveau et vrai potentiel de cette équipe magdunoise. Allait elle se fourvoyer ou au contraire faire battre la chamade. Pour le suspense on vous laisse découvrir le tableau de cette rencontre :  

 

BADMINTON : retour sur la belle victoire de Meung-sur-Loire en D2 vendredi 16 Décembre 2016

Nous les avions pris pour des invincibles ... (Bastien Vaugoyeau et Louis Deliencourt) ... tant leur homogéité, leur flegme apparent, leur jeunesse bien sûr, planaient au-dessus de l'enceinte LMA. On se disait, au terme d'un1er set perdu de pas grand chose finalement (19-21), qu'ils auraient bien compris le jeu d'en face et n'en ferait qu'une bouchée par la suite. Que nenni. L'adversaire était de taille et l'on compris progressivement que la partie ne basculerait pas du bon côté.L'affaire se pliait facilement pour St Jean qui à ce moment de la rencontre revenait à une victoire d'écart (2 pour eux et 3 pour Meung).

une défaite en double prometteuse ... tant l'impression fut excellente  !

une défaite en double prometteuse ... tant l'impression fut excellente !

____________________________________________________________________________________________________

Et ce sont une fois de plus, deux doubles qui assurèrent la victoire du League Miler Athletic (badminton) avec en 1er lieu le double féminin composé de Frédérique Jaffeux et de Sandrine Mehat (la revenante, absente du match précédent contre Darvoy).Ayant le grade de canonnière de 1ère classe (Frédérique), assistée d'une joueuse impeccable au filet (Sandrine) elles bouclèrent rapidement leur match en deux sets aux manches (étroites) quand même (18) pour le 1er et (15) pour le second. Après ce match, le club était assuré (avec 4 victoires dans son escarcelle) de ne pas perdre la rencontre, tout au moins le match nul étant acquis.

Et le deuxième double à venir n'étant autre que notre duo fétiche et invincible (Philippe Jaffeux et Aurore Peype), personne n'aurait risqué un euro sur leur défaite. Pour gagner aux courses de chevaux l'aléa existe, pour gagner en double mixte en D2, ce même aléa n'existe plus, on les surnomme, nous, les invincibles (comme les handballeurs français). Et ils allaient confirmer nos très précieuses pensées, le tableau ci-après en étant la preuve flagrante ...

BADMINTON : retour sur la belle victoire de Meung-sur-Loire en D2 vendredi 16 Décembre 2016

et la photo postérité pour le souvenir ...

la classe et l'enthousiasme ... des ingrédients magiques pour gagner !

la classe et l'enthousiasme ... des ingrédients magiques pour gagner !

____________________________________________________________________________________________________

A ce moment très précis de la rencontre, le score était scellé et la victoire acquise (avec 5 points sur 8 possibles), le dernier round n'avait plus aucune incidence et sans doute cela joua dans la tête de nos deux derniers joueurs associés (Sandrine Mehat et Louis Deliencourt). En s'inclinant de haute lutte (surtout dans le second set), ils firent connaissance dans un jeu en double où des habitudes dans le positionnement terrain notamment, sont primordiales pour bien évoluer et passer devant à la 1ère bonne occasion.

 

 

BADMINTON : retour sur la belle victoire de Meung-sur-Loire en D2 vendredi 16 Décembre 2016

Et un final tout en réjouissance par ce brunch servi après match. Une garniture exceptionnellement riche avec en tête d'affiche (...) la machine à hot-dogs qui mit tout le monde d'accord. Ah ! le picon-bière n'était pas mal aussi.

Match retour vers le 3 Mars 2017 (date réelle de cette programmation) ... avec la même envie de gagner ... pour conjurer le sort de 2016 où l'équipe de St Jean l'avait emporté chez nous, contre toute attente, il est vrai ... puis que le match aller avait été gagné par Meung.

D'ici là Noël et les fêtes de fin d'année seront passés par là, donc pas de hâte précipitée ...

Partager cet article

Repost 0
Published by League Miler Athletic LMA (45) - dans badminton résultats compétitions
commenter cet article

commentaires