27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 22:10

La cinquième édition de cette course urbaine voyait déjà le jour. Bien que récente, cette épreuve a déjà vu naitre plusieurs format. Installé depuis l'année dernière à l'hippodrome, il n'y a eu tellement de changement pour 2016. Le vent était omniprésent ce matin, mais contrairement à la semaine précédente, le soleil dominait. Il y avait une nouvelle fois quatre courses au programme. Deux pour les enfants (1km et 3km) et deux pour les adultes (7km et 12km).

Sans plus tarder, nous commençons avec les résultats du 7km, où le jeune Corentin MOREAU (junior) faisait son retour sous les couleurs jaunes. Il n'était pas loin de signer un podium dans sa catégorie, en prenant la 21ème place en 27'53". C'est rare de voir des athlètes de cet âge au club, alors nous devons les encourager à continuer.

Le triathlète Nicolas MOTAIS réussi une très belle course en se classant à la 70ème position du général. Son chrono a l'arrivée affichait 31'56".

Il n'a pas attendu son père, Jean-François MOTAIS, pompier à la retraite. Il profita du parcours orléanais en prenant la 370ème place de la course en 48'00" tout rond.

Nous retrouvons une jeune athlète sur le 1km. Cependant, aucune trace d'elle dans les résultats (même avec le dossard).

Sur l'épreuve reine de 12km, nous retrouvons Laurent QUINCHAMP aux avant-postes. Mais il ne pu tenir le rythme du leader et devait à nouveau se contenter d'une place de dauphin et monter sur la 2nd marche du podium. Toujours très bien placé en cette première partie de saison, mais plus rarement vainqueur. Il termine sa remarquable performance en 38'38".

Nicolas CHAMPENOIS monte en puissance sur les trails cette saison. Son premier succès lui permet de s'affirmer et de lutter avec de grands adversaires. On le retrouve à une très belle 6ème place du classement général. Il termine son effort en 41'48".

Quelques instants plus tard, c'est au tour de Pierre BRANDEL de couper la ligne d'arrivée en 43'09". C'est le 18ème temps de cette cinquième édition.

Papa de la jeune Maelys, Constant NIBERT-SIBER se lance à son tour dans la course à pied ! En effet, il n'y a pas d'âge pour commencer cette pratique, d'autant plus qu'elle est bonne pour la santé. Pour sa première course, il prend la 164ème place du classement en 51'33".

Marina DOISNE continue d'impressionner pour sa première saison au club. Habituée aux trails longs, elle devait faire avec une distance plus courte cette fois-ci. Elle se classe à la 6ème position du classement féminin (173ème du général), en 51'50"

Quant à Corinne FONTAINE, elle couru avec tout son courage, pour prendre la 47ème place du classement féminin (452ème du scratch). Elle vu son effort se terminer après 1h00'10" de course, loin devant bon nombre de concurrente.

Tous les résultats sont à retrouver sur le site de la fédération.

La barre des dix milles photos n'était pas loin. Bravo à Infosport-Loiret pour cet énorme travail !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yann D. 29/11/2016 22:57

Oui en effet, la course est difficile, même si cela n'a plus rien à voir avec le format des trois premières éditions.
La Sarabande va changer de parcours cette année, le rendant plus compliqué. J'ai hâte de voir cela et on se croisera donc Samedi.

Nicolas 29/11/2016 08:33

Merci Yann pour cet article, fidèle lecteur, c'est toujours un plaisir de lire tes comptes rendus, il faut effectivement prendre la peine de laisser un commentaire de temps en temps :)

Il a fallu s'accrocher sur cette course avec le vent à contre courant et les côtes qui n'en finissaient pas, mais au final c'est le genre de course que je préfère ! Dans le même genre, en format de poche, rendez-vous à la sarabande samedi prochain !

Yann D. 28/11/2016 20:26

Merci beaucoup pour ce retour.
Cela faisait bien longtemps qu'on avait pas eu de commentaire sur ce site.
Toujours difficile ces retours, mais justement, il faut serrer les dents et continuer :)

Corinne 28/11/2016 13:20

Félicitations à tous les concurrents et merci Yann pour ce bel article ! Le parcours fut difficile pour moi mais quel bonheur de renouer avec les courses hors stade et le LMA45 en ma nouvelle qualité de doyenne :( et grand-mère :) Je retrouve de bonnes sensations grâce aux entraînements, à la bonne ambiance des mardi et jeudi soirs sur le stade et à notre coach. A bientôt en espérant que mon talon ait envie de courir autant que moi.