19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 15:20

L'ASFAS Triathlon organisait ses épreuves sur le weekend de la pentecôte. Le format XS (400m-10km-2.5km) ouvrait les débats à 10h00, suivi du format S (750m-20km-5km) et du relais à 12h00. Dès 15h00, c'est le triathlon M (1.5km-40km-10km), la plus longue distance, qui était lancé, suivi par un animathlon à 15h30. Le programme était donc chargé.

Le LMA TRI 45 était représenté sur le format S. Il fallait nager 750m, puis rouler pendant 20km et finir en courant 5km.

Le premier jaune à en terminer est un triathlète pure souche. Preben DELAHAYE aura mis 18'09" pour terminer son parcours de natation.

Les 20km en vélo ont été avalé en 33'06" (36.25km/h).

Pour la course à pied, il bouclera le 5km en 27'34" (10.88km/h). Au total, avec les transitions, il termine son triathlon en 1h18'48" et se classe à la 110ème position du classement.

Adepte du triathlon depuis quelques années maintenant, Nicolas MOTAIS n'est plus un néophyte dans la discipline. Il termine la partie natation après 21'25" d'effort.

Il roula pendant 38'18" (31.33km/h) pour terminer son épreuve cycliste.

Côté course à pied, il mettre 25'47" (11.64km/h) pour terminer les 5km. Au total cumulé, le magdunois aura mis 1h25'29" pour terminer son triathlon S. Il obtiendra la 135ème place du général.

Pour la distance principale du format M, nous trouvions trois magdunois. Ils ont nagé 1.5km, roulé pendant 40km et terminé avec 10km de course à pied. C'est le format traditionnel, aussi appelé format olympique (même s'il se murmure un changement pour le S pour les JO de Tokyo).

Nous commençons ce paragraphe avec un très grand Sébastien MALLET. Il sort très bien après l'épreuve de natation, en 25'08".

Il poursuit avec une très belle partie sur le vélo, sur lequel il passa 1h04'27" (37.24km/h).

La course à pied est un peu plus compliqué, même si son chrono n'est pas mauvais du tout, puisqu'il termine le 10km en 40'40" (14.75km/h). Au final, après 2h10'15" de course, le magdunois prend une remarquable 13ème place au classement général.

 

Il devance un spécialiste de la course à pied : Stéphane INGRAND. Forcément, la natation n'était pas facile et il lui aura fallu 29'24" pour en finir avec cette partie.

Il poursuit très bien sur le vélo, mais continue à perdre du temps sur la tête de course. Il termine le parcours en 1h08'47" (34.89km/h).

Mais une fois la course à pied arrivée, il remonta comme une flèche. Il clos son épreuve après 37'59" de running (15.80km/h). Au final, en cumulant tous ces temps et les transitions, le spécialiste de la course à pied s'en sort très bien avec la 38ème place du classement, en 2h16'10".

Nous terminons avec l'infatigable Michaël TIPHENE. Celui-ci a toutes les capacités pour faire un IronMan. Il commence avec 34'50" de natation.

Il poursuit avec le cyclisme, avec lequel il passe 1h15'29" d'effort (31.80km/h).

Enfin, il termine lui aussi avec les 10km de course à pied, qu'il parvient à boucler en 52'02" (11.53km/h). Au final, nous retrouvons le triathlète à la 230ème place de la course, après 2h42'21" d'effort total.

Tous les résultats de ces épreuves sont à retrouver sur ProTiming.

Et surtout, vous pouvez revivre les courses avec les 11342 photos d'Infosport-Loiret ! Un énorme travail de la part de toute l'équipe. Un grand merci à eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans triathlon résultats compétitions