18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 16:10

Nous l'oublions peut être, mais cette épreuve était encore le théâtre de luttes sans merci entre Guillaume PHILIPPON et Sébastien QUARRÉ il y a quelques années. L'un a arrêté sa carrière, alors que l'autre est maintenant un médaillé national sur marathon. Ils ne sont plus présents dans la petite commune loiretaine, mais le niveau n'est pas pour autant retombé. Nous avions trois magdunois parmi les 200 participants, voici leurs résultats.

 

Nous commençons avec le 5km, où Frédéric PINNA n'a laissé aucune chance à ses adversaires. Parti très rapidement, il n'a jamais été inquiété et s'impose sur l'épreuve en 16'31" (18.16km/h). Il confirme ainsi son bon début d'année.

 

Sur l'épreuve principale des 10 kilomètres, qui ouvraient les hostilités, nous retrouvions deux magdunoises qui ne font que récupérer de leurs marathons respectifs. Après ses séances de cryothérapie, Anne RÉAU semble très aérienne. Elle qui restait pourtant septique sur l'efficacité de ce moyen de récupération ne peut qu'admettre l'inverse maintenant. Car elle remporte haut la main le classement féminin de la course (51ème du général), tout en battant son record personnel sur la distance. Mais comme la distance n'était pas homologuée par la FFA, cela ne restera pas un record officiel. Néanmoins, elle coupe la ligne d'arrivée en 42'30" (14.12km/h), deux semaines après avoir battu son record sur marathon.

 

Alors que la lauréate était restée dans le région pour participer au marathon de Cheverny, Isabelle GUILBERT avait pris le chemin de la capitale, pour l'anniversaire du marathon de Paris. Dans le récit qu'elle nous a conté sur ce blog, nous avons alors appris toutes les peines qu'elle a enduré durant ces 42 kilomètres et 195 mètres. Cela c'est mieux passé à son retour dans le Loiret, avec la 13ème place au classement féminin (104ème du général). Elle aussi réalise un très bon chrono, montrant ses capacités de récupération. Elle termine ce 10km en 50'21" (11.92km/h), faisant mieux que ses courses de préparation au marathon.

 

Tous les résultats sont en ligne, via le site de la ligue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires