26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 16:41

Pour la plupart des athlètes, la saison de cross est terminée. Seuls les élus pour les championnats de France auront un dernier rendez-vous au Mans dans les prochains jours. Naturellement, la saison des courses sur route reprend ses droits. Direction le Cher pour la reprise, avec un 5km et un 10km qualificatif. Le niveau est donc très relevé suite à la saison de cross. Tous les magdunois se sont élancés sur cette épreuve, pour une qualification, se mesurer aux autres fondeurs, ou tout simplement prendre du plaisir dans les rues de Foëcy.

Le premier jaune à en terminer n’en finit pas de progresser cette saison. Après deux marathons formidables, où il battait ses records personnels coup sur coup (Tours puis les championnats de France à Rennes), il s’en prend maintenant au record personnel du 10km. Stéphane INGRAND continue sa série et bat donc un nouveau record, en terminant sa course en 35’22" (16.97km/h – R2). Cette superbe performance lui permet de se classer à la 13ème position du classement. Il en profite pour réaliser les minimas et se qualifie donc pour les championnats de France de la distance chez les Masters.

 

Il était suivi de très près par son coéquipier Frédéric PINNA. D’après sa fiche FFA, il égal son record personnel officiel de la distance, avec exactement le même chronomètre qu’au 10km de l’Indien. Il coupe donc la ligne d’arrivée en 35’44" (16.79km/h – R2). Il se classe au 16ème rang du classement.

 

Dix petites secondes plus tard, c’était au tour de Gilles DIMANCHE d’en terminer avec ses dix bornes. Le niveau est vraiment homogène, puisqu’avec un chrono en 35’54" (16.71km/h – R3), il obtient la 18ème place de la course. Pas de record personnel, mais une qualification pour les France Master de la spécialité.

 

Un peu plus loin maintenant, mais faisant très bonne figure, nous retrouvons Pierre BRANDEL. Ce dernier n’avait pas encore de record officiel sur la distance. Il ne va pas qu’en établir une, mais aussi battre ses anciens chronos (mais sur des tracés non mesurés par la FFA). Sa marque de référence sera désormais de 38’48" (15.46km/h – D1). Nous le retrouvons à la 62ème place du classement général.

 

Seule féminine du club à avoir effectué le déplacement et encore récemment dans sa saison de cross, ANNE RÉAU rebondi déjà sur ses prochains objectifs. Plus à son aise sur la route, la Master 2 profite de sa bonne forme pour réaliser une très belle course. Classée en 6ème position du classement féminin (141ème du général), elle réalise la meilleure performance dans sa catégorie et décroche ainsi un nouveau podium. Son temps final est de 42’55" (13.98km/h – R2), réalisant ainsi les minimas pour les prochains championnats de France.

 

Un seul membre du LMA Tri 45 a fait le voyage dans le Cher. Michaël TIPHENE enchaine son tour des départements de la région, après le 15km de Vierzon. Il décroche la 215ème place de l’évènement, après 46’55" (12.79km/h – D6) d’effort. Nous devrions le retrouver plus souvent dans cette seconde partie de saison.

 

En plus des classements individuels, nous avions le droit à un classement par équipe, par système de point. Les places des quatre meilleurs athlètes d’un même club sont additionnées, pour donner un score. Si vous avez suivi, le LMA45 obtient un score de 109 points. Un seul club fera mieux, l’ECO-CJF, avec 50 points. Les jaunes obtiennent ainsi une superbe seconde place dans ce classement par équipe !

 

Tous les résultats sont à retrouver sur le site de la fédération.

Partager cet article

Repost 0

commentaires