9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 15:56

Après une première édition, où un très grand succès avait été rencontré, l'association Sully Espoir remettait le couvert cette année, pour sa seconde édition. Le but est toujours le même, récolter des fonds pour le Téléthon, afin de faire progresser la recherche et trouver des moyens de lutter contre les maladies génétiques.

Comme l'an passé, le marathon pouvait très bien se faire en solo, mais aussi en duo, trio, quatuor ou quintet. Côté parcours, pas de changement, à part le sens, qui est passé en antihoraire. De plus, le départ et l'arrivée ont lieu dans le parc du château de Sully/Loire.

Fort de son succès 2014, les organisateurs avaient prévus plus de dossards. Et une nouvelle fois, il n'y en avait pas assez pour tout le monde, puisque les inscriptions étaient déjà fermées plusieurs jours avant ! A l'arrivée, on dénombre 367 solos, 94 duos, 27 trios, 42 quatuors et 89 quintets. Cela donne un total de 1249 finishers pour cette seconde édition. Et parmi eux, on pouvait trouver quelques magdunois.

Sur le marathon solo pour commencer. Mais paradoxalement, c'est un duo qui s'illustre. Depuis le début de la saison, ils ne se quittent plus, l'un terminant devant l'autre, puis vis versa à la compétition suivante. Cette fois-ci, ils n'ont pu être départagés, même si le classement ne les laisse pas ex aequo.

Le président du LMA TRI 45, Armand USO, connait bien la distance, après avoir déjà couru les marathons de Cheverny, Valence, Paris et bien d'autres. Il est le seul à connaitre le nombre exact de participations sur cette distance. Le plaisir était au rendez-vous et la performance également. Il se classe à une superbe 35ème place au général. Son chrono est aussi très satisfaisant, puisqu'il coupe la ligne d'arrivée en 3h12'05" (13.18km/h).

Il était suivi comme son ombre, par Sébastien MALLET. Ce dernier nous a surpris, car il a couru le marathon de La Rochelle la semaine précédent celui de Sully ! L'article consacré à ce dernier sera donc mis à jour. Le triathlète n'avait pas couru de marathon pendant plusieurs saisons, mais en signe deux en l'espace d'une petite semaine ! Il s'en sort très bien, en prenant la 36ème place de la course, avec un temps égal à celui de son président, à savoir 3h12'05" (13.18km/h). La récupération est de rigueur maintenant.

Nous continuons avec le marathon en duo maintenant. Chaque engagé devant parcourir une moitié du parcours, soit un semi-marathon chacun. Ils avaient prévu de le faire ensemble l'année dernière, mais Stéphane VEIGNAL se retrouvait en solo en fin de compte. Ils auraient du corriger cela lors du marathon d'Orléans, mais comme il était annulé, c'était une nouvelle fois loupée.

Tout est rentré dans l'ordre avec cette seconde édition, où Laurent QUINCHAMP a pris le relais de son coéquipier. Le duo magique fonctionne à merveille et les résultats sont à la hauteur de leur prestigieux palmarès. Ils décrochent une superbe 2nd place du classement duo en 2h35'10" (16.32km/h). Ils ne pouvaient rien faire face à la paire de Gien (ALQUINET / BEILLEVERT).

Nos magdunois se sont nommés les tontons flingueurs pour cette épreuve.

Un autre duo était à surveiller de prêt. Celui qui prenait le départ revenait à la compétition après avoir était médaillé lors des dernier championnats de France de marathon par équipe. Qui plus est, il battait son record personnel sur cette distance, pour la seconde fois en l'espace d'un mois. Stéphane INGRAND n'est toujours pas fatigué et il reprit le chemin du fond.

Il passa le relais à l'un de ses partenaires d'entrainement, Guillaume PINAULT. Ce duo de choc rivalisa toute la course avec les meilleurs. Mais pour une grosse minute, ils échouent au pied du podium, se classant à la 4ème place du classement duo.

L'équipe des MNM'S coupe la ligna d'arrivée en 2h40'00" (15.82km/h). Pourtant, ils étaient tous les deux en jaune… rouge se serait il déguisé?

Présente dans le duo Isa et Sylvain, la magdunoise Isabelle GUILBERT chaussait à nouveau les chaussures, une semaine après le marathon de La Rochelle. Bien que fatiguée, elle était bénévole la veuille à Beaugency (pour la Sarabande), animait l'échauffement d'avant course le matin même, puis prenait le départ en duo. Elle ne s'arrête jamais !! Courant avec Sylvain CHARRON, ils prennent la 31ème place du général, alors qu'au classement mixte on les retrouve à la 7ème place, avec un chrono en 3h24'24" (12.39km/h).

Nous avions aussi un magdunois inscrit dans une équipe de 5 athlètes. C'était le triathlète Christophe DEFLOND, membre des GEM l'Espoir 1. Equipe qui était mixte, ils ont terminé leur marathon en 3h53'53" (10.82km/h). Ce qui correspond à la 46ème position du classement spécifique à cette catégorie.

Les magdunois n'ont pas fait que courir, ils ont aussi participé à l'organisation de cette épreuve. A commencer par l'initiateur de ce projet : Jean-Louis COUVET. Nous lui adressons toutes nos félicitations, car il a encore une fois, réussi son pari et son très grand travail a payé. Il peut maintenant souffler un peu, avant de partir vers une troisième campagne.

Avant de courir, Isabelle GUILBERT a animé l'échauffement, avec un son déguisement. Mais pourquoi l'avoir quitté pour courir ?!

La famille MOTAIS était également au rendez-vous, pour apporter leur pierre à l'édifice.

Sans oublier le fondateur du LMA45, qui est toujours infatigable. Antony VAIR-PIOVA, tout de jaune vêtu, donna une nouvelle fois de son énergie.

Etaient aussi bénévoles, mais nous n'avons pas de photos : Roland MORVAN, Frédéric PINNA et Jean RAYMOND. Merci à eux pour leur soutien.

Tous les résultats, que ce soit en solo ou en équipe, sont à retrouver sur le site de Protiming.

Un nombre faramineux de photos sont à retrouver sur Infosport-Loiret. Un très grand merci à eux pour ce travail de très grande qualité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

steph 10/12/2015 07:21

Merci Yann pour cette article souvenir Infosport Loiret a encore fait un travail géant on ne pourra jamais assez les remercier pour toutes ces photos. Merci aux bénévoles et bravo à tous les concurrents qui ont participés pour cette cause qui nous tient tous à coeur.

antony 10/12/2015 02:05

t'inquiète Yann c'est déjà trop bien !

Yann D. 09/12/2015 22:44

Ok, je finirais demain, si Roland, Frédéric et Jean sont en photos, pourrais tu me donner les numéros?
J'ai survolé les photos et ne les ai pas trouvé. D'ailleurs faut que je repasse pour en trouver d'autres.
Il y en a tellement, ça me prend un temps fou

antony 09/12/2015 19:17

côté bénévole faut rajouter Roland Morvan, Frédéric Pinna et Jean Raymond.

Yann D. 09/12/2015 15:59

Il y a tellement de photos, que je n'ai pas encore pu tout visionner.
Je finirais cela ce soir